AccueilÉDITO

La Nuit blanche vous propose un ballet participatif sur les musiques de Tetris et Pokémon

Publié le

par Violaine Schutz

Youtube

Un ballet détonnant mixera cinéma et musique de jeux vidéo pour faire entrer dans la danse les spectateurs les plus curieux de la Nuit Blanche parisienne qui aura lieu ce samedi 7 octobre.

Certains avaient peut-être vu passer son appel lancé il y a quelques mois sur les réseaux sociaux. Le chorégraphe de danse contemporaine Olivier Dubois cherchait 300 amateurs prêts à bouger leurs corps ensemble lors d’un projet spécial. Ce projet, intitulé Mille et une danses, prendra enfin vie le samedi 7 octobre, avec plus de 300 danseurs amateurs et 150 jeunes instrumentistes des conservatoires de Paris qui s’uniront pour réinterpréter à leur façon des objets cultes de la pop culture (de la musique, comme du cinéma).

Olivier Dubois, qui a l’habitude de bousculer les codes – on disait notamment qu'il n'était pas assez mince pour danser à ses débuts –, s’est associé pour ce ballet original au conservatoire Mozart, à la Maison des pratiques artistiques amateurs et à La Place, centre culturel hip-hop (tous installés sous la canopée des Halles), ce qui montre bien la volonté éclectique de sa démarche.

Côté musique, on entendra des musiques de jeux vidéo synthétiques reprises de manière "classique" : Final Fantasy 3, The Legend of Zelda, Medal of Honor : Allied Assault, Rayman Legends, Sonic, Pokémon et le fameux thème de Tetris qui en a rendu fou plus d’un·e.

Cependant, Mille et une danses puisera aussi ses références dans le cinéma, notamment dans les scènes de danse sexy de Talons aiguilles d’Almodovar, dans les prouesses de Fred Astaire et Ginger Rogers ou les pitreries de Louis de Funès. Un mariage ultramoderne qui promet d’être détonnant.

Mille et une danses, mise en scène d’Olivier Dubois, samedi 7 octobre de 19 heures à 3 heures du matin sous la canopée du forum des Halles à Paris, allée Jules-Supervielle, Paris 1er.

À voir aussi sur konbini :