(Crédit image : Bart Gabriel)

"Fuck Off" : la lettre de rejet d'EMI à un groupe de black metal

Electric Musical Industries, alias EMI, n'aurait sans doute pas imaginé un seul instant l'existence d'une musique aussi bruitiste que le black metal à sa création en 1931. Le célèbre label des Beatles dans les années 1960 a pourtant dû être surpris à la réception de la première démo du groupe Venom, réputé aujourd'hui pour avoir été sans aucun doute le groupe de metal le plus bruitiste du début des années 80.

Le journaliste metal Bart Gabriel a récemment posté une pépite : la lettre de rejet d'EMI à destination des membres de Venom "autour de l'année 1980". Et tout comme la musique du trio infernal, elle est tout à fait sans équivoque, avec un "With Complements" parfaitement bien placé.

black metal

(Crédit image : Bart Gabriel)

Publicité

Venom s'est donc vu refuser l'accès au sacro-saint label britannique de la plus directe des manières - avec cependant la présence de formules de politesse réglementaires. Pourtant, un autre groupe de heavy metal, un certain Iron Maiden, signait sur la plateforme un an plus tôt.

La suite, on la connaît : l'Histoire a retenu Iron Maiden pour jouer dans des stades et vendre des millions de disques. Mais elle a laissé à Venom bien plus que ça : la conception d'un genre musical, le célèbre black metal, inventé bien malgré eux grâce à un album nommé Black Metal et surtout un hymne, le délicieux... "Black Metal".

Publicité

Par Théo Chapuis, publié le 30/12/2013

Copié

Pour vous :