En concert, Justin Bieber tente d'imiter... Kurt Cobain

En concert à Seattle le 9 mars dernier, Justin Bieber s'est déguisé en Kurt Cobain, rendant furieux les fidèles du grunge.

Ce n'est pas la première fois que les médias font un parallèle entre Kurt Cobain et Justin Bieber.

Ce n'est pas la première fois que les médias font un parallèle entre Kurt Cobain et Justin Bieber.

Justin Bieber est une célébrité fort controversée. Autant adulé par des millions de fans que détesté par des milliers de détracteurs, il déchaîne les passions par son comportement de jeune star pourrie gâtée et ses caprices de diva "off-stage". Aujourd'hui encore, il s'est attiré les foudres du site spécialisé en musique rock et alternative, Consequence of Sound. En cause, un concert à Seattle lors de sa tournée Purpose Tour, au cours duquel le chanteur pop a voulu rendre hommage à Kurt Cobain.

Publicité

Pour les non initiés, il est bon ton de rappeler que l'histoire de la ville de Seattle, située dans le Nord-Ouest des États-Unis, est intiment liée à celle du mouvement grunge survenu dans les années 1990, et par extension, de Nirvana et de son leader, né à quelques kilomètres de là, à Aberdeen.

Pour l'occasion, Justin a sûrement voulu marquer le coup, provoquant la colère des dévots.

Traduction : "Ce crétin ne mérite pas de porter ce T-shirt. 

Publicité

Publicité

En titrant ce matin "Justin Bieber défèque sur la mémoire de Kurt Cobain lors d'un concert hérissant à Seattle", Consequence of Sound s'est montré fort courroucé par la star aux millions de groupies. Avec sa chemise à carreaux, sa chevelure sale et peroxydée, Justin Bieber est devenu, le temps de deux heures, un pastiche de Kurt Cobain.

Pire encore, la star a tenté de remettre en scène, en se mettant sur un canapé en cuir rouge et avec une guitare acoustique, la session culte de Nirvana en 1993, qui a engendré l'album MTV Unplugged in New York, considéré depuis comme un classique. Sauf que la chanson "Love Yourself" qu'a jouée Justin Bieber n'a rien de comparable avec un titre comme "Lake of Fire" ou le déchirant "Where Did You Sleep Last Night."

Publicité

Le grunge, ce n'est pas qu'un look

Consequence of Sound a-t-il raison de s'indigner de la sorte ? Si l'auteur de l'article a de l'énergie inutile à dépenser, oui. S'énerver contre Justin Bieber pour avoir imité Kurt Cobain, revient à déverser sa colère dans le vide. Le chanteur de pop est une figure diamétralement opposée à la jeunesse désenchantée des années 1990. Obsédé par son image, enfant de la génération YouTube, aujourd'hui égérie de Calvin Klein, il n'a et n'aura jamais rien d'un Kurt Cobain réincarné.

Bieber surfe simplement sur une tendance vestimentaire, sur une mode qui ne cesse de reprendre des codes du passé. En 2016, il s'agit porter des jeans troués, alors il les porte. Certes, voir Justin Bieber arborer fièrement un T-shirt à l'effigie de Kurt Cobain peut mettre les nerfs à vifs, mais l'an prochain, il s'appropriera une autre tendance, et en irritera d'autres. Au fond, le grunge ne se résume pas à une chemise en flanelle et un look avec de longs cheveux blonds.

Par Juliette Geenens, publié le 16/03/2016

Copié

Pour vous :