Kanye West a été hospitalisé en psychiatrie

Rien ne va plus pour le rappeur de Chicago.

___all_day______le_nouveau_clip_de_kanye_west_r__alis___par_steve_mcqueen_3778-jpeg_north_1200x_white

Ce n'est (vraiment) pas la semaine de Kanye West. Après des concerts au cours desquels il a affirmé soutenir Trump – sans avoir voté –, s'être plaint de Beyoncé ainsi que de Jay Z et de Mark Zuckerberg lors d'une date à Sacramento, avoir annulé son concert le soir-même, puis sa tournée d'Amérique du Nord en intégralité, le rappeur a, selon des informations de NBC News reprises par le New York Times, été admis dans l’unité psychiatrique de l’hôpital d'UCLA à Los Angeles, en Californie.

Publicité

D'après le site people TMZ qui s'appuie sur des sources policières, les autorités ont escorté un Kanye West "incontrôlable" à l'hôpital alors qu'il refusait de s'y rendre. NBC souligne que cette intervention n'est en aucun cas liée à des activités criminelles, mais précise :

"Son hospitalisation intervient après une semaine émaillée d'incidents bizarres au cours desquels le rappeur provocateur a publiquement harcelé d'autres stars, comme Beyoncé et Jay Z, et annoncé son soutien à Donald Trump."

Selon Pitchfork et le New York Times, Kanye West aurait été hospitalisé à cause de son "épuisement", quelques heures après avoir annulé l'intégralité de sa tournée. Depuis août dernier, le producteur-rappeur a organisé près de 40 concerts en son nom, faisant dire au magazine Billboard, qui cite une source, qu'il "manque de sommeil" et est au bord de "l'épuisement".

Publicité

À lire -> Kid Cudi, Kanye West, Adele… la dépression, inhérente à la carrière musicale ?

C'est le docteur personnel du rappeur qui aurait appelé la police, en réponse à une demande d'ordre médicale. Si TMZ affirme que Kanye West y a été transporté menotté, l'entourage du musicien a précisé au NYT qu'il y était allé de son plein gré.

Par Louis Lepron, publié le 22/11/2016

Pour vous :