Hier, Kanye West a vraiment joué "All Day" (nigga) devant Marine Le Pen

Ce mardi 21 avril, Marine Le Pen était l'invitée du prestigieux gala organisé par le TIME à New York, célébrant ses 100 personnalités les plus influentes au monde. Kanye West était aussi de la partie, pour un choc des cultures entre sa musique et la présidente du Front National.

Je ne parle pas anglais, moi. Je suis française !

Oui, Marine. C'est ce que tu as déclaré, ce mardi 21 avril, alors que tu défilais dans ta robe bustier bleu nuit (bleu nuit ou rouge pâle et doré ?) sur le tapis rouge de la cérémonie organisée au Jazz Lincoln Center, à New York, par le TIME

Publicité

Ce magazine américain pour lequel tu fais partie des 100 personnalités les plus influentes au monde (comme en 2011), aux côtés de la mannequin Naomi Campbell, de l'acteur Bradley Cooper, du réalisateur Christopher Nolan, de l'Oscar de la meilleure actrice 2015 Julianne Moore ou encore de la diva Kim Kardashian.

Publicité

Tu as foulé la même moquette qu'eux. Oui, tu comptes désormais parmi l'élite, les "Leaders" de cette Terre. Toi, présidente du Front National. Toi, qui portais pour l'occasion une tenue de location. Tu étais donc là, le sourire jusqu'aux oreilles, aux côtés de ton (fidèle) compagnon Louis Aliot, tout de smoking vêtu. Et avec ton accent à couper au couteau, tu ajoutais alors :

Je fais partie de la majorité des Français, qui parlent peu l’anglais. En cela je suis très gaullienne : I speak very badly.

Publicité

"I speak very badly", oui, en effet. On ne va pas te le reprocher, ça arrive de ne pas maîtriser une langue "étrangère". Surtout quand on a un esprit d'ouverture sur le monde aussi large que le Chili, aussi vaste que le Détroit de Gibraltar, aussi étendu que la Méditerranée – là où un nouveau naufrage a coûté la vie à plus de 800 migrants – face à l'Atlantique.

Ce dernier que tu as donc traversé, pour déclarer également :

Vous voyez la France des oubliés, ce soir elle n'est pas oubliée.

Publicité

Et aussi :

C’est la première fois que je vais à ce genre de soirée.

Mais encore :

Permettez-moi de faire preuve de curiosité.

Une curiosité à toute épreuve. Même face à Kanye West qui jouait ce soir-là.

Une plaisanterie devenue réalité, avec une pincée d'ironie.

All Day Nigga

Kanye West a interprété pour l'occasion quelques-uns de ses morceaux, de "Runaway" ou "Touch The Sky" à "Gold Digger" en passant par "Wolves" ou encore "Only One". Le rappeur, qui fait partie des "Titans" du top 100 de TIME, au sommet de la liste, s'est donc produit devant l'audience.

Il a joué également deux titres phares, l'un tiré de Yeezus, l'autre de son prochain album : "Black Skinhead" et "All Day".

Eh oui, il fallait que cela arrive. Des "black" et des "nigga" partout, pour le plus grand plaisir de Marine Le Pen... dont la réaction devait à peu près ressembler à ça :

"Doux Yeezus, je ne parle pas bien l'anglais mais je crois bien qu'il est en train de crier "nigga". Qui est ce monsieur qu'on le renvoie d'ici ?"

Heureusement qu'elle ne maîtrise pas l'anglais.

Par Rachid Majdoub, publié le 23/04/2015

Copié

Pour vous :