AccueilÉDITO

Jouer à sampler Kanye West sur votre clavier, c'est possible

Publié le

par François Oulac

Un site créé par un fan de hip-hop permet à ses utilisateurs de transformer leur clavier en MPC et de recréer des beats signés Kanye West, Jay Dilla ou 9th Wonder.

Pour aller sur Sample Stitch, cliquez sur la capture d'écran

Devenir Kanye West sans équipement, sans argent et sans effort (mais sans Kim Kardashian) : voilà un rêve devenu réalité. Relayé par Fact, le site Sample Stitch transforme n'importe quel clavier d'ordinateur en sampleur interactif.

Créé par l'internaute Matthew Daniels (connu notamment pour son infographie sur le vocabulaire des rappeurs), Sample Stitch permet de rejouer, sampler, reconstituer des instrumentaux de Kanye, Jay Dilla et 9th Wonder, dont des extraits ont été chargés sur la page au préalable.

Exemple : avec le beat "Otis" de Yeezy, qui reprend "Try A Little Tenderness" d'Otis Redding. Les touches Q et W de notre clavier deviennent les extraits de guitare, les touches H, J et K les parties de piano, tandis que B, N et M sont allouées au fameux "gotta - gotta - na na na !". Vous l'aurez compris, on peut récupérer chaque composante du beat afin de le reproduire à l'identique ou d'en créer un tout nouveau. On appelle ça du sampling, c'est drôle, c'est magique, c'est hip-hop.

Plus facile à dire qu'à faire

Chouette alors, grâce à Sample Stitch on va devenir tous des légendes. On s'amuse bien au début, à tenter de refaire "Don't Cry" de J. Dilla ou "Impressknowsoul" de 9th Wonder.

Sauf qu'on finit vite par s'arracher les cheveux et par se rendre compte que c'est pas facile du tout, de découper avec exactitude et de réagencer des samples afin d'en faire des tubes. Ça tombe bien : le vrai intérêt de Sample Stitch n'est pas dans le résultat mais dans la démarche.

Faire comprendre aux profanes le processus créatif des producteurs et l'énorme travail que demande la composition d'un beat, c'est précisément le but de Matthew Daniels, qu'il explique sur la page :

J'ai l'habitude de reconstruire des morceaux hip-hop à partir de leurs samples originaux et à chaque fois je suis fasciné par les choix du producteur. [...] Vous avez peut-être remarqué à quel point il est bizarre de composer à partir de millisecondes d'une chanson.

Les producteurs étudient ces passages pendant des heures. Ils comprennent la minutie - l'exacte note à l'exacte milliseconde qui engendre un beat intéressant. J'aimerais que plus de gens comprennent ce processus et ce don, donc j'ai recréé la découpe des samples, exactement comme un compositeur le ferait.

Note : je vous fournis ces samples sur un plateau. Ça ne reflète pas les heures/jours passés à digger. 

Bref, ce n'est pas demain qu'on montera sur scène pendant les Grammys pour interrompre Beck ou Taylor Swift.

À voir aussi sur konbini :