AccueilÉDITO

Quand Jonah Hill réalise le nouveau clip de Danny Brown, ça ne peut être que taré

Publié le

par Rachid Majdoub

Avec Gus Van Sant à l'affiche d'une sitcom affreusement kitsch tout droit sortie des 80's. 

Bienvenue dans une sitcom pas comme les autres. Absurde, trash, sanglante et très inspirée des années 1980, elle est réalisée par Jonah Hill et illustre de la plus belle des manières le morceau "Ain't It Funny", extrait du quatrième album explosif de Danny Brown, Atrocity Exhibition, sorti il y a six mois.

Dans cet épisode sombre et satirique à souhait, le rappeur de Détroit campe le rôle d'Uncle Danny, bourré et bouteille de syrup toujours en main pour coller aux clichés. Plutôt sale, l'homme habite une paisible demeure, en compagnie d'une famille complètement déjantée.

Dans le rôle du bon vieux daron : Gus Van Sant, rien que lui. À ses côtés, Joanna Kerns interprète sa femme et "This fuckin' kid" qui joue le "fuckin' kid". Dans cette maison pleine de Xanax, les deux illustres cinéastes cohabitent avec le taré Danny Brown, pour le clip de rap le plus original de ce premier trimestre 2017. Rires des téléspectateurs, sang, pisse... tout y est. Le tout en stéréo, bien entendu.

À voir aussi sur konbini :