AccueilÉDITO

Apple refuse de publier sur son store un jeu sur la bande de Gaza

Publié le

par Arthur Cios

Apple a refusé de publier sur son store Liyla and the Shadows of War, un jeu mobile indépendant sur une famille qui doit survivre à Gaza, considérant "que ce n'est pas un jeu".

Image tirée de<em> Liyla and the Shadows of War.</em> (© Rasheed Abueideh)

Qu'est-ce qu'un jeu ? Derrière la fausse évidence du sens d'un terme que l'on utilise quotidiennement se cache une vraie question. D'autant plus aujourd'hui, après qu'Apple a refusé de publier sur son store un jeu vidéo pour mobile, considérant que le message politique lié au conflit israélo-palestinien l'empêchait d'être considéré comme tel, comme le rapporte Le Monde.

Liyla and the Shadows of War a été créé par un jeune développeur palestinien indépendant, Rasheed Abueideh. On y joue une petite fille, Liyla, qui doit survivre aux missiles et aux balles perdues de la guerre de Gaza en 2014. Si le gameplay, l'univers et les couleurs rappellent fortement Limbo, les décors ont été calqués sur de véritables photos de guerre pour donner plus d'impact au message du jeu.

Si Liyla est disponible sur Google Play, le créateur s'est pour l'instant vu refuser la sortie de son jeu sur l'Apple Store. Il ne figurera dans le magasin d'Apple que s'il est inscrit dans la catégorie "news", et non en tant que jeu. Pourquoi ?  "Cette application n’est pas appropriée pour la catégorie jeux vidéo."

Chargement du twitt...

L'étrange censure d'Apple

Rasheed Abueideh a rappelé que son application était nommée dans deux catégories des Indie Prize, qui récompensent les jeux indépendants et qu'elle avait déjà reçu différents prix. Le gameplay, minimaliste, aurait pu être utilisé comme excuse pour justifier cette décision bien contestable, mais non.

Comme le rappelle Le Monde, ce n'est pas la première fois qu'Apple agit de la sorte. En 2011, Phony Story, un jeu italien basé sur l'exploitation de travailleurs chinois pour fabriquer un maximum de portable, avait rapidement été retiré du store. Wired évoque pour sa part la vague de suppressions d'applications comprenant le drapeau confédéré après l'attentat de l'église de Charleston, aux États-Unis, en 2015. Dans le lot, des jeux de stratégie se déroulant pendant la guerre civile américaine.

A contrario, comme l'ont souligné de nombreux soutiens du jeu Liyla, Israeli Heroes, émule d'Angry Birds où les piafs sont remplacés par des bombes israéliennes, est disponible sur l'Apple Store, et ce depuis octobre 2013.

À voir aussi sur konbini :