Jean Dujardin reviendra se beurrer la biscotte dans un troisième OSS 117

Danse de la joie : Hubert Bonisseur de la Bath va nous resservir un lot de punchlines mémorables dans de nouvelles aventures.

Jean Dujardin dans OSS 117 : Rio ne répond plus. (© Gaumont)

Depuis presque dix ans, Michel Hazanavicius et Jean Dujardin se font désirer en teasant un troisième volet d’OSS 117. La production de ce dernier a enfin été confirmée sur le plateau de Quotidien, hier soir. En très grande forme, Jean Dujardin s’est laissé cuisiner sur le plateau de Yann Barthès, jusqu’au moment où il a lâché la petite bombe :

Remarquez, cette absence des écrans aura été bénéfique : elle nous aura laissé le temps d’apprendre par cœur les répliques de l’agent Hubert Bonisseur de la Bath. Après OSS 177 : Le Caire, nid d’espions en 2006 et OSS 117 : Rio ne répond plus trois ans plus tard, le réalisateur et l’acteur sont devenus les deux nouvelles coqueluches de la (bonne) comédie française. Il était d’ailleurs impossible pour Jean Dujardin, d’envisager un troisième opus sans Michel Hazanavicius aux commandes.

Ces derniers temps, Michel Hazanavicius – qu’on a croisé en interview à Cannes (où il présentait Le Redoutable) et au Festival de Deauville (où il était président du jury) – nous expliquait avec un sourire en coin qu’il était excédé que tout le monde lui demande quand sortirait le prochain OSS 117.

Mais ce n’était pas une question d’agenda qui posait problème ("Attention aux raccourcis, Dolores !"). Face au fort engouement du public, le réalisateur exprimait il y a deux ans une peur de décevoir :

"Les gens l’attendent tellement qu’ils seraient forcément déçus. Ils sont en train de fantasmer le troisième, donc je ne sais pas comment on pourrait être plus forts que les deux premiers."

Allez Michel, fais-nous rêver.

Par Lucille Bion, publié le 06/02/2018