Au Japon, la publicité osée de Sony

Un spot japonais de Sony pour la Playstation Vita contient une blague de cul. Ou plutôt, une blague de pénis.

Vous rirez, même sans comprendre le japonais. Pour promouvoir la console portable Playstation Vita au pays du Soleil Levant, Sony a décidé de jouer la carte de l'humour sous la ceinture. Pour les non-japonisants, le site d'information Kotaku déchiffre la vanne.

La pub présente trois ados dans un vestiaire de piscine. Lorsque l'un d'eux tombe la serviette, son ami bloque sur son entrejambe et s'écrie : "Il est adulte !" ("Otona da !"). Une voix off annonce alors : "Pour vous qui n'êtes plus des écoliers", avant de vanter les mérites de la PS Vita.

Publicité

Le spot continue avec le même enfant qui s'extasie, "Elle est totalement différente de la mienne  !", pendant que l'autre joue sur sa console. "C'est incroyable, la couleur est différente !" Cette pub, précise Kotaku, ne passe pas à la télévision japonaise. Mais on peut légitimement la qualifier de couillue.

Au pays de Sony

Pour autant, pas de quoi s'étonner du parti pris de Sony. Depuis la naissance de sa toute première console, la Playstation, en 1994, le constructeur japonais a une longue histoire de publicités créatives, décalées et iconoclastes. Genre, sexe, religion, handicap, tout y passe. Voici ci-dessous une petite sélection d'exemples, tirés d'une liste de Buzzfeed, qui prouvent qu'au pays de Sony, le WTF est roi.

Publicité

enhanced-buzz-wide-22645-1367939318-14

Jésus... pardon, Lara Croft revient.

enhanced-buzz-wide-3625-1367940278-10

"Ciel, mon mari !" Une femme trompe son homme avec les quatre symboles (croix, carré, rond, triangle) de la manette Playstation.

enhanced-buzz-wide-23549-1367939941-20

Une belle métaphore du pouvoir sexuel de la Playstation. Ou de la solitude du gamer.

Publicité

enhanced-buzz-wide-9084-1367942047-18

Se moquer des aveugles ? Même pas peur.

enhanced-buzz-wide-9739-1367943540-17

Cette pub pour la Playstation 2 est titrée "Renaissance", CQFD.

Par François Oulac, publié le 23/07/2014

Pour vous :