James Blake grand gagnant du Mercury Prize

Arctic Monkeys, Foals, David Bowie, Jon Hopkins ou encore Villagers : il y avait du beau au monde au portillon du Mercury Prize 2013. Ce prix, qui récompense depuis 1992 le meilleur album britannique ou irlandais sur les douze derniers mois, a été attribué à James Blake. Il succède à Alt-J, les gagnants de 2012, Franz Ferdinand, Pulp, The xx, PJ Harvey ou encore Arctic Monkeys. Bref, du beau monde.

C'est donc le deuxième album de James Blake qui était hier soir au centre de toutes les attentions, Overgrown. Dans un entretien qu'il avait accordé à Konbini, le Britannique affirmait :

J’ai le sentiment que Overgrown est différent parce mon spectre musical a évolué. Il m’est plus représentatif.

Publicité

Une bonne raison de réécouter son dernier featuring avec Chance The Rapper :

Par Louis Lepron, publié le 31/10/2013

Copié

Pour vous :