Jack White via Facebook

Lazaretto de Jack White devient le vinyle le plus vendu depuis 20 ans

L'album Lazaretto de Jack White est devienu le vinyle le plus vendu de ces vingt dernières années.

Vinyl is not dead, et ce n'est pas Jack White qui dira le contraire. Son dernier album, Lazaretto, est devenu cette semaine le disque à microsillons le plus vendu de ces vingt dernières années, nous apprend The Verge.

Avec 60 000 copies vendues à ce jour, l'ex-leader des Whites Stripes, non content d'avoir déjà battu le record américain de ventes en première semaine de 33 tours, détrône Vitalogy du groupe Pearl Jam, sorti en 1994. Les vinyles représentent un quart des ventes totales de Lazaretto, qui s'est écoulé à 238 000 copies.

Publicité

La version vinyle de Lazaretto, précise The Verge, a bénéficié d'un traitement de faveur. Sorti le 10 juin dernier et nommé Ultra LP, l'objet dispose de pistes cachées sous l'étiquette centrale, d'un dispositif permettant d'écouter le disque en boucle ainsi que d'un hologramme fixé à la main, comme White l'explique dans la vidéo ci-dessous.

C'est un beau record pour Jack White. Prochaine étape : battre le meilleur score de ventes de vinyles de tous les temps, détenu par Thriller de Michael Jackson : environ 29 millions de copies. Courage, Jack.

Publicité

À lire également -> Grandeur et décadence d'un objet pas si désuet : le vinyle

Par François Oulac, publié le 05/08/2014

Pour vous :