Jack White a caché 100 exemplaires d'un single inédit dans des meubles qu'il retapait

Dans sa jeunesse, Jack White a été apprenti tapissier. Et il a caché une centaine d'exemplaires d'un single inédit dans autant de meubles qu'il a retapés.

Et dire qu'il a failli devenir prêtre. Mais non, Jack White a choisi l'école publique : "je venais de recevoir un nouvel ampli et je ne pensais pas qu'on me laisserait l'emmener [au séminaire]". Or, un monde sans le rock de Jack White aurait été beaucoup moins rigolo. Il nous le prouve d'ailleurs encore aujourd'hui.

À l'aube des années 2000, Jack White jouait dans The Upholsterers, un projet garage éphémère qu'il partageait avec Brian Muldoon à Détroit. L'ironie veut que le nom de leur groupe décrivait en fait leur condition : un "upholsterer", en anglais, est un tapissier. Jack White était l'apprenti tapissier de Brian Muldoon, avec lequel il retapait des meubles recouverts de tissu ou de cuir. D'où gag. Vous suivez ?

Publicité

100 disques planqués dans de vieux meubles

Publicité

Alors qu'on a longtemps cru que la paire de rockeurs n'avait réalisé qu'une poignée de chansons et sorti un unique single, Third Man Records annonce que deux personnes différentes ont retrouvé deux exemplaires d'un single inédit dissimulé dans ces meubles que la paire aurait rénové.

Cette découvert accrédite la thèse d'une rumeur qui court depuis bien longtemps déjà. White et Muldoon ont bel et bien caché 100 copies du disque Your Furniture Was Always Dead... I Was Afraid To Tell You dans des meubles en 2004. Ce qui signifie qu'il en reste bien potentiellement 98 à découvrir.

Évidemment, Third Man ne précise pas s'il va ou non rééditer le disque en question. Mais ce n'est pas une raison pour ne pas s'écouter une petite chanson des Tapissiers.

Publicité

Par Théo Chapuis, publié le 19/12/2014

Copié

Pour vous :