AccueilÉDITO

J.K. Rowling défend ses fans contre le vendeur de baguettes "anti-Harry Potter"

Publié le

par Kate Lismore

Comme on vous en parlait la semaine dernière, le gérant d'une boutique anglaise de sorcellerie a déclaré qu'il refusait de vendre des baguettes magiques aux fans de Harry Potter, qui ne seraient que des moldus ne sachant pas ce qu'ils font. Il s'est attiré les foudres de la maman du sorcier à lunettes.

© Warner Bros.

J.K. Rowling est montée au créneau pour défendre les fans de ses livres, en provoquant Richard Carter, le propriétaire de la boutique de sorcellerie Mystical Moments, à Huddersfield dans le nord de l'Angleterre. Celui-ci avait fait scandale parmi les fans de Harry Potter en déclarant ne plus vouloir les voir dans son magasin.

Traduction du tweet en réponse au titre de l'article "Les fans de Harry Potter interdits d'achat dans une boutique de baguettes magiques" : "Ah oui ? Et bien moi je pense que ce ne sont pas de vraies baguettes magiques."

Face à l'indignation du monde des magiciens, Richard Carter a clarifié sa position dans une interview au Huddersfield Daily Examinerexpliquant qu'il n'avait pas l'intention d'offenser les fans de Harry Potter, mais que ses baguettes étaient prévues pour une utilisation de l'ordre du spirituel et non pour de la magie de loisir :

"Ce que j'ai dit, c'est que si les fans de Harry Potter veulent une baguette, ils devraient l'acheter sur eBay, car ce qu'ils cherchent c'est plutôt un jouet. Je n'ai interdit à personne de venir dans ma boutique.

Je n'ai rien contre Harry Potter et j'ai même plutôt apprécié le film. Mais les baguettes que je fabrique, que vous y croyiez ou non, sont des vraies baguettes aux pouvoirs spirituels. Si des fans de Harry Potter venaient me voir pour acheter une baguette, ils ne pourraient se la procurer que s'ils la veulent pour les bonnes raisons. S'ils cherchent un jouet, ce ne serait pas possible, mais s'ils ont vu Harry Potter et que le film les a encouragé à commencer leur propre cheminement spirituel, alors il n'y aurait aucun problème."

Après avoir glissé son avis sur le débat, l'auteure de Harry Potter et l'Enfant maudit (qui fait un tabac depuis sa sortie) a changé de sujet en encourageant les athlètes Mark Cavendish et Laura Trott pour les Jeux olympiques.

Traduction : "Après ça, ne venez pas me dire que le Quidditch est difficile à comprendre."

Le livre Harry Potter et l'Enfant maudit sera publié en français le 14 octobre et le nouveau film tiré de l'univers de Harry Potter, Les Animaux fantastiques, sera en salles le 16 novembre prochain

Traduit de l'Anglais par Celia Guillon

À voir aussi sur konbini :