Gaspard Ulliel manipule Isabelle Huppert dans le sombre trailer d’Eva

Tragique et inquiétant, le prochain film de Benoît Jacquot s’offre un duo d’acteurs qui va faire des ravages.

Une prostituée qui fait tourner la tête d’un écrivain à tel point qu’elle en devient sa muse. Tel est le pitch alléchant du nouveau thriller de Benoît Jacquot (Les Adieux à la reine, Journal d’une femme de chambre). Le personnage de la prostituée froide et mystérieuse est interprété par Isabelle Huppert, adepte des rôles tordus et dérangeants, tandis que l’écrivain torturé est joué par Gaspard Ulliel, césarisé pour sa performance dans Juste la fin du monde, de Xavier Dolan.

Au-delà du jeu de la domination et de la soumission, le duo va entamer un jeu malsain et, comme le révèle la fin du trailer, Gaspard Ulliel va payer le prix de son obsession pour cette femme. En le voyant complètement défiguré, sur un lit, on comprend aisément que les choses vont mal tourner.

L’histoire est inspirée du roman du même nom de l’écrivain britannique James Hadley Chase, dont plusieurs œuvres ont trouvé une seconde vie au cinéma (Pas d’orchidées pour Miss Blandish, Just Another Sucker). Son ouvrage avait d’ailleurs déjà été adapté en 1962 par Joseph Losey, avec Jeanne Moreau et Stanley Baker dans les rôles principaux.

Le film sortira dans les salles le 7 mars.

Par Lucille Bion, publié le 12/01/2018