Interstellar pourrait inspirer les scientifiques en devenir

Des chercheurs recommandent de montrer Interstellar de Christopher Nolan aux enfants et aux étudiants en science.

Matthew McConaughey et Christopher Nolan sur le tournage d'Interstellar

Matthew McConaughey et Christopher Nolan sur le tournage d'Interstellar

Alors que la science-fiction est souvent décriée par la majorité des spécialistes pour ses inexactitudes scientifiques, le blockbuster Interstellar de Christopher Nolan fait figure d'exception. En effet, nombreux sont ceux qui se sont extasiés sur le réalisme de cette épopée spatiale menée par Matthew McConaughey, astronaute chargé de sauver l'humanité en découvrant une nouvelle planète. Car malgré quelques approximations, les trous de ver et trous noirs imaginés par le cinéaste britannique sont presque convaincant scientifiquement.

Publicité

Il faut dire que le réalisateur d'Inception et de la série de film sur Batman, intéressé depuis toujours à la science, a entrepris d'apporter une certaine rigueur scientifique à son film. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il s'est entouré d'un astrophysicien de renom, Kip Thorne, spécialiste des applications de la théorie de la relativité générale.

Dans un article publié dans The American Journal of Physics, des chercheurs préconisent carrément de montrer et d'expliquer le film aux enfants afin de créer quelques vocations, rapporte un article de la BBC, relayé par Courrier International.

Publicité

Le cinéma au service de la science

La visée didactique d'Interstellar est présente depuis le début du projet pour Christopher Nolan. "Nous espérions qu'en dramatisant la science et en faisant quelque chose qui pourrait être amusant pour les enfants, nous pourrions inspirer certains astronautes de demain. Ce qui serait le but ultime de ce projet”, confie-t-il à la BBC. Une opinion partagée par le docteur Kip Thorne, qui a participé à l'élaboration des effets spéciaux du blockbuster : 

Des films tels que InterstellarContact ou 2001 : l'Odyssée de l'espace sont des inspirations pour les jeunes. Un certain nombre des personnes que j'ai formées en tant que physicien se sont impliquées dans la science grâce à des films comme ça. Donc si vous allez voir un film qui attire vraiment les jeunes vers la science, il vaut mieux qu'il soit scientifiquement exact.

À ce propos, il affirme avoir augmenté sa compréhension des trous noirs grâce aux effets spéciaux utilisés par Christopher Nolan et ses techniciens et compte désormais tirer au mois deux nouveaux articles à ce sujet. Sans affirmer que le cinéma pourrait faire avancer la science, il a néanmoins la capacité de questionner le futur de notre planète et de faire travailler l'imagination. Or, comme nous l'expliquait en novembre dernier Bruno Jardin, inspecteur de l’isolation du réservoir principal d’Ariane 5, chez EADS depuis 25 ans :

Publicité

Dans ces sujets, on atteint des domaines de la physique où l’imagination est très importante. Einstein avait une imagination débordante, même s'il faut évidemment rester réaliste en correspondant aux théories.

Le cinéma peut influencer les physiciens, ce sont des hommes comme tout le monde, et il a le pouvoir de changer leur vision des choses. Clairement, Interstellar a une justesse et un contenu requis afin de servir d’inspiration à la science.

Par Anaïs Chatellier, publié le 24/06/2015

Copié

Pour vous :