AccueilÉDITO

Le manque d'originalité du cinéma hollywoodien en une infographie

Publié le

par Fanny Hubert

Une infographie met en lumière le manque d'idées de l'industrie hollywoodienne qui produit de moins en moins de films originaux.  

Ce n'est pas vraiment une surprise mais Hollywood est bien à court d'idées. C'est ce que montre une infographie intitulée "Le déclin de l'originalité à Hollywood de 1975 à aujourd'hui" et réalisée par Pixable. Le site a étudié les chiffres du box-office sur 40 ans et a retenu les films qui ont fait le plus d'entrées.

Dans l'infographie située plus bas, on peut donc voir sur la colonne de droite le nombre de films originaux produits qui ont fait partie du top 10 des meilleures sorties au cinéma — jusqu'en 1988 les chiffres ne concernent que le box-office américain et après 1988, il s'agit du box-office mondial. Tandis qu'à gauche, on retrouve les reboot, sagas, et autres films de super-héros qui ont cartonné.

On se rend compte que les années 80 sont les meilleurs élèves avec 8 longs métrages originaux sur 10 en 1983, 1984, 1987 et même 9 films en 1988. À la même époque, une vingtaine de franchises comme Star Wars, Indiana Jones et James Bond se disputaient également le box-office.

Plus on avance dans l'infographie, plus le nombre de films originaux décline dangereusement. La fin des années 90 est relativement épargnée puisque 1997 et 1998 ont vu 7 films "authentiques" sur 10 remplir les salles. À partir de la nouvelle décennie, rien ne va plus. Entre 2000 et 2010 on retrouve pas moins de 51 longs métrages non-originaux dont la saga Harry Potter, X-Men, Le Seigneur des Anneaux et Pirates des Caraïbes. 

De 2010 à 2014, le constat est encore plus alarmant. Aucun film original produit en 2011 et 2012 n'a atteint le top 10 au box-office. En 2014, seul Christopher Nolan a réussi à faire preuve d'imagination avec Interstellar. Alors qu'à gauche, on remarque qu'en seulement quatre ans, 38 suites (Iron Man 2 et 3), reboot (Spider-Man) et fins de sagas (Harry Potter et Twilight) ont attiré les spectateurs en masse. Hollywood, il est peut être temps de se remettre au boulot.

À voir aussi sur konbini :