AccueilCinéma

Inculpé de viol et d’agression sexuelle, Weinstein plaide non coupable

Publié le

par Lucille Bion

NEW YORK, NY – MAY 25: Harvey Weinstein arrives at First Precinct in New York to turn himself in on May 25, 2018 in New York City. (Photo by Jackson Lee/GC Images)

L’avocat de Harvey Weinstein avait fait savoir que son client plaiderait non coupable. C’est désormais chose faite. Il risque maintenant jusqu’à 25 ans de prison.

Harvey Weinstein le 25 mai, à New York. (© Jackson Lee/GC Images)

Il y a sept mois, le producteur Harvey Weinstein a été accusé d’avoir violé, harcelé et agressé sexuellement des dizaines de femmes (notamment des actrices et collaboratrices). Face à ces révélations, l’ex-roi d’Hollywood a été contraint d’abandonner son empire et s’est réfugié "en cure de désintoxication" pour vaincre son addiction au sexe.

Ces derniers jours, Harvey Weinstein est réapparu dans les médias. Le 25 mai, pour la première fois, il se retrouvait devant la justice américaine. La semaine dernière, un grand jury new-yorkais a validé son inculpation pour viol et agression sexuelle.

Si le producteur déchu se rapproche donc d’un procès, son avocat Benjamin Brafman (qui a défendu Dominique Strauss-Kahn lors du scandale du Sofitel, en 2011) avait fait savoir que son client avait l’intention de plaider "non coupable".

Jusqu’à 25 ans de prison

Ce mardi 5 juin, l’homme accusé d’être un prédateur sexuel a donc officiellement plaidé non coupable au tribunal de Manhattan, rapporte l’AFP. En cas de condamnation, il risque 25 ans de prison pour trois chefs d’accusation (un pour l’agression sexuelle et deux pour le viol).

Cyrus Vance, le procureur de Manhattan, avait fait savoir après le vote du grand jury que "l’enquête était toujours en cours" et a invité les autres victimes de Harvey Weinstein à contacter ses services. Depuis, trois femmes ont déposé des plaintes pour viol, explique AlloCiné. Il s’agit des actrices Melissa Thompson, Caitlin Dulany et Larissa Gomes.

La prochaine audience est toujours attendue pour le 30 juillet.

À voir aussi sur konbini :