Une bonne Saint Valentin avec un mix de Hudson Mohawke

Hudson Mohawke, moitié de TNGHT, est un homme qui aime les traditions. Depuis six ans, chaque 14 février, il publie un mix spécial Saint-Valentin. 

Hudson Mohawke

Ce qui impressionne le plus c'est la culture musicale de Hudson Mohawke. Il nous gratifie à intervalle régulier de mix de grandes qualités dans le registre hip-hop, musique électronique et bass music. Cela semble normal pour un producteur qui s'est clairement inscrit dans la mouvance "Trap" avec son projet TNGHT en collaboration avec Lunice. Aujourd'hui, il étonne tant dans la sélection que par le geste.

Publicité

Un mix pour la Saint-Valentin. Est-ce une blague entre potes ou le producteur écossais apprécie t-il particulièrement cette date chérie par tous les amoureux transits ? Pas de réponse. En tout cas c'est par l'entremise du label anglais LuckyMe qu'il publie aujourd'hui son Slow Jams, sixième du nom. Au programme de la soul, de la pop mais également du jazz ou de la funk. Bref une couverture impressionante du spectre de la création musicale.

Mais aussi et surtout de l'amour puisque le thème de cette mixtape est la passion brûlante qui peut unir deux individus. Le producteur a pris des déclaration musicales (le Potrait of Tracy du  bassiste virtuose Jaco Pastorius), des cris d'espoir (Patrice Rushen dans The Dream qui explose "Give me a reason why not to believe"), des offensives (Nona Hendryx), des désespérés (Bobby Caldwell dans One Love : "Give me one love that i can believe worthy of my trust").

Publicité

Hudson Mohawke

Aucune tracklist n'est pour le moment disponible mais, armé de patience (pas trop non plus) et d'outils technologiques, on a sélectionné cinq titres qui apparaissent dans ce mix pour illustrer nos propos. Et c'est tout.

Allez : bonne Saint-Valentin.

Publicité

On vous conseille également : 

Par Tomas Statius, publié le 14/02/2013

Copié

Pour vous :