AccueilÉDITO

Hayao Miyazaki va ouvrir un parc naturel sur une île japonaise

Publié le

par Naomi Clément

Ceux qui pensaient Hayao Miyazaki à la retraite n'ont qu'à bien se tenir : le réalisateur japonais s'apprête à bâtir un tout nouveau chef-d'œuvre, loin des studios d'animation.

Le Voyage de Chihiro, Mon voisin Totoro, La Princesse Mononoké... Les films de Hayao Miyazaki sont une source inépuisable d'émerveillement, aussi bien pour les adultes que pour leurs enfants. Mais c'est surtout à ces derniers que le nouveau projet du réalisateur japonais est dédié.

Comme le rapporte le site local Kyodo News, Hayao Miyazaki a annoncé la construction d'un immense sanctuaire naturel sur Kumejima, une île reculée de la préfecture d'Okinawa, à des milliers de kilomètres de la bouillonnante Tokyo.

Prévu pour 2018, ce site naturel (pour lequel Miyazaki aurait dépensé 2,5 millions de dollars) prendra place au cœur d'une forêt vierge, dans le respect de la végétation luxuriante, et comprendra entre autres un dortoir de deux étages capable d'accueillir 30 enfants. Une chance de s'immerger totalement dans l'univers et l'imagination débordante du grand ponte du studio Ghibli, et de renouer contact avec la nature.

Un dessin illustrant ce que pourrait être le sanctuaire naturel de Miyazaki ©<em> The Hollywood Reporter</em>

Un discours en faveur de l'environnement

Ce n'est pas nouveau : Hayao Miyazaki est un fervent défenseur de Dame Nature. De sa Princesse Mononokoé élevée par une meute de loup, à sa petite Ponyo mi-humaine mi-poisson en passant par Totoro, ce gros animal poilu niché au cœur d'une forêt, son œuvre est un hommage à la nature verdoyante du Japon et à tous ses habitants.

Le réalisateur a d'ailleurs exprimé à plusieurs reprises son inquiétude pour les générations futures, constamment happées et obnubilées par les nouvelles technologies et le consumérisme grandissant. Pourtant, "l'utopie n'existe que dans la vie d'un enfant", rappelait-il au Hollywood Reporter.

En attendant de voir s'ériger ce lieu magique, dont la construction devrait débuter en avril 2016, il est toujours possible de visionner cette vidéo en hommage à l'immense carrière d'Hayao Miyazaki.

À lire -> Non, Hayao Miyazaki n'a pas pris sa retraite

À voir aussi sur konbini :