AccueilÉDITO

Harry Potter s'invite dans un comics LGBT pour les victimes d'Orlando

Publié le

par Arthur Cios

(© Jim Lee / Love is Love)

Pour la première fois, J.K. Rowling a donné son accord à l'utilisation de son personnage culte dans une bande dessinée. Celle-ci a été réalisée en hommage aux victimes de l'attentat du Pulse.

L'illustration en question. (© Jim Lee/Love is Love)

Saisi par l'horreur de l'attentat qui a frappé le Pulse d'Orlando en juin dernier, l'auteur-dessinateur Marc Andreyko a directement demandé dans un statut Facebook si des artistes seraient intéressés pour participer à un livre anthologique afin de rendre hommages aux victimes.

Six mois plus tard débarque ce bijou de 148 pages, Love is Love, qui sortira aux États-Unis le 28 décembre prochain (mais est déjà disponible ici) et dont les revenus reviendront aux victimes et à leurs familles. Parmi les artistes, on retrouve entre autres l'acteur Matt Bomer, qui a ici signé le scénario d'une page sur Batman, ou Patton Oswalt, mais surtout, on découvre une page concernant Harry Potter.

Le New York Times nous explique qu'un dessin de Jim Lee, une star de l'industrie des comics, représentant Harry Potter, Hermione Granger, Ron Weasley et surtout Albus Dumbledore s'y trouve. Pourquoi est-ce important ? En plus du message que délivre l'œuvre dans sa globalité, nos quatre personnages se retrouvent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole de la communauté LGBTQ.

Si l'on sait depuis pas mal de temps que le grand mage est un personnage homosexuel, c'est néanmoins probablement la première fois que cela est concrètement inscrit sur le papier. Le dessin est agrémenté d'un citation de Dumbledore, validée par J.K. Rowling elle-même, issue de Harry Potter et la coupe de feu, traduite dans le bouquin ainsi :

"Les différences de langage et de culture ne sont rien si nous partageons les mêmes objectifs et si nous restons ouverts les uns aux autres."

On notera que la page concernant Matt Bomer concerne quant à elle Batman, et a été dévoilée par Entertainment Weekly.

(© Cully Hamner/Matt Bomer/Love is Love)

À voir aussi sur konbini :