Il gruge un tournoi du jeu For Honor et gagne 10 000 dollars

Il suffisait d’exploiter une faille mystérieusement autorisée pendant le tournoi.

Pour l’honneur… ou juste par pragmatisme. Un joueur de For Honor a remporté le tournoi et gagné, la semaine dernière, un premier prix de 10 000 dollars. Talentueux ? Pas tant que ça, puisque le jeune homme n’a tout simplement pas hésité à exploiter une faille bien connue du jeu, qui n’est pas encore interdite dans ce genre d’évènements.

Publicité

C’était à Burbank, en Californie, que le studio Ubisoft a organisé un tournoi de For Honor, un jeu de combat où des gladiateurs de toutes époques confondues – samouraïs et chevaliers – se tirent la bourre.

Cependant, Jakub Alen a été le participant le plus malin. Déjà fin connaisseur du jeu, il a juste opté pour une stratégie alternative. Il est venu, il a utilisé une technique nommée "unlock tech", il a vaincu. À chaque combat, sans gêne aucune.

Pour simplifier, c’est une manipulation qui permet de faire des dégâts anormalement élevés avec une arme spécifique. Elle n’était pas particulièrement méconnue des joueurs, et, après cet évènement très suivi, elle est maintenant rentrée dans le domaine public.

Publicité

Son sacre s’est fait dans une défiance polie. "C’était bien joué. Mais tu vas devoir sans doute affiner ton style", plaisante Roman Campos-Oriola, directeur créatif du jeu, en le couronnant.

Un tournoi à la drôle d’ambiance, où personne n’a pu faire grand-chose contre un joueur trichant délibérément, sans que ce ne soit contre les règles.

Publicité

Ce post sur Reddit souligne que ce résultat est l’aboutissement d’une longue série d’imprévus et d’injustices. Titré : "[…] les derniers matchs se résument à des joueurs exploitant des failles et des trop grands déséquilibres", il déplore un tournoi tenu au mauvais moment, avant d’entamer des équilibrages nécessaires. "C’est la honte pour la communauté de For Honor".

Par Benjamin Benoit, publié le 16/08/2017

Pour vous :