Goat Simulator : le simulateur de chèvre passe en version MMO et gratuite

Le jeu qui avait retourné l'internet est de retour. Les développeurs du studio Coffee Stain ont écouté les fans, et s'apprêtent à sortir une expansion MMO (en ligne, multijoueur) du presque culte Goat Simulator. Le tout gratuitement.

Parmi les personnages proposés, un micro-onde sur pattes. Voilà.

Parmi les personnages proposés, un micro-ondes sur pattes. Voilà.

Souvenez-vous, ce matin du 3 février 2014, lorsque vous zoniez sur le web. Vous vous efforciez de regarder en long et en large toutes les actualités sur vos différents réseaux sociaux jusqu'à tomber sur cette vidéo, cette petite perle que seul Internet est capable de vous fournir.

Publicité

Une démo d'un simulateur de chèvre, Goat Simulator en version alpha, comprenant des bugs à en faire frémir tout gamer, et une absurdité absolument parfaite. Bien évidemment, la vidéo devint en quelques heures virale, poussant les développeurs à sortir pour de bon ce jeu un mois plus tard.

Cinq personnages jouables dans une guerre entre chèvres et moutons

L'euphorie retombée, les studio Coffee Stain n'allait pas en rester là. Regardant les nombreux commentaires, ils décidèrent de se lancer dans un nouveau projet : en faire un MMO (jeu en ligne massivement multijoueur). Plus qu'un simple MMO, voilà que l'on nous propose une version fantasy, une sorte de World of Warcraft... mais avec des chèvres.

Publicité

Dans un monde où une guerre se livre entre les chèvres et les moutons, vous devrez incarner un des cinq personnages proposés (une chèvre magicienne, une chèvre guerrière, une chèvre chasseuse, une chèvre rouge ou un micro-ondes) pour, on suppose y mettre fin, mais aussi et surtout suivre des quêtes dans un open world blindé de glitch et autres bugs propre à la franchise.

Ce nouveau patch sera disponible dès le 20 Novembre sur Windows via Steam, ainsi que sur Mac et Linux, en téléchargement gratuit. De quoi occuper vos longues soirées d'hiver.

Publicité

Par Arthur Cios, publié le 18/11/2014

Copié

Pour vous :