"Fuck Donald Trump" : l'hymne porté par YG et Nipsey Hussle a enfin son clip

Quand la West Coast et le rap se lèvent pour la bonne cause. 

Les fidèles représentants de la côte Ouest, YG et Nipsey Hussle, sont en campagne. Les deux rappeurs de Los Angeles clament leur amour pour Donald Trump, candidat républicain à la présidence américaine, dans un morceau au titre explicite : "FDT (Fuck Donald Trump)".

Publicité

Après s'être réconcilié avec DJ Mustard qui l'a invité à entonner l'hymne à Coachella devant une foule de 30 000 personnes (à voir ci-dessus), YG, majeur et poing en l'air, en balance le clip, tourné en quasi noir et blanc dans les rues de la cité des anges. Des tâches rouges pour les Bloods, gang de YG, et bleues pour les Crips, celui de Nipsey Hussle (qui fait partie de la faction Rollin 60s), viennent ajouter une touche de thug à l'engagement déjà bien énervé des deux MCs.

Mais il ne faut pas s'arrêter là : derrière la révolte de ce titre, le message est réfléchi et clair : en introduction du clip, quelques lignes bien sérieuses incitent les jeunes Américains à voter, et bien choisir leur prochain président. Dans le texte : une fière représentation de la richesse des communautés afro-américaine et hispanique, dénigrées par Trump.

Quand la West Coast dans son ensemble et le rap, à travers elle, se lèvent, pour faire front contre le vrai caïd dans l'histoire.

Publicité

Par Rachid Majdoub, publié le 19/04/2016

Pour vous :