Affiche du film Made Of Stone de Shane Meadows. (Crédit DR)

Stone Roses : ce film qui ne sortira pas en France

Un film sur la reformation des Stone Roses va voir le jour le 5 juin dans les salles obscures britanniques. Shane Meadows, aussi réalisateur de This Is England, s'est confié au Guardian à propos du projet.

Stone Roses : ce film qui ne sortira pas en France

Affiche du film Made Of Stone de Shane Meadows. (Crédit DR)

Tristesse. Tristesse de voir que Made Of Stone, le film sur la reformation des Stone Roses, groupe séminal pour toute la brit-pop des années 90, n'intéresse pas la France. Ce documentaire, qui suit le combo depuis le début de leur reformation, devrait sortir en salles le 5 juin... mais pas dans l'Hexagone.

Publicité

Publicité

Qu'à cela ne tienne. Avec Shane Meadows aux manettes, le film risque de secouer plus d'un amateur de rock made in Manchester. Le réalisateur de This Is England s'est confessé au Guardian récemment. En apprenant que son groupe culte comptait filmer sa réunion, il aurait annoncé à Ian Brown, le chanteur des Stone Roses : "Ecoute, si tu comptes filmer votre réunion et que tu laisses qui que ce soit d'autre s'en charger, je me suicide. Donc vous devez me laisser faire".

Hyperventilation

En véritable addict du groupe à qui Oasis doit tout, Shane Meadows se rappelle du moment où il apprend qu'il a été choisi pour réaliser le film. "Ma tête a littéralement explosé", avoue-t-il. "J'ai commencé à faire de l'hyperventilation. Non pas parce que j'allais travailler avec eux, mais surtout parce que j'allais enfin pouvoir les voir jouer live. Je n'avais jamais vu les Stone Roses avant ça."

Publicité

Qui a jamais adulé un groupe de rock à ce point-là comprend aisément son point de vue, sur lequel il insiste : "Si vous vous attachez à certaines personnes à un moment précis de votre existence, ces gens-là ne sont plus jamais humains, pour vous. Ce sont des dieux". Que celui qui n'a jamais ressenti cela pour aucun artiste lui jette la première pierre.

The Stone Roses - I Wanna Be Adored

On vous conseille également :

Publicité

Par Théo Chapuis, publié le 27/05/2013

Copié

Pour vous :