AccueilÉDITO

Avec FFVII et Bayonetta, Super Smash Bros s'offre un final triomphal

Publié le

par Daniel Andreyev

L'épopée Super Smash Bros for 3DS / Wii U se termine en apothéose avec trois personnages charismatiques. Des cadeaux (payants !) pour les fans.

C'est indéniablement le jeu de cette génération pour Nintendo. Déjà, en nombres : 7 millions d'exemplaires sur 3DS, 4 millions sur Wii U. Mais aussi en créativité : son concepteur Masahiro Sakurai a repoussé loin tout ce qui était imaginable, question contenu.

Sorti en 2013, il continuait d'alimenter régulièrement son œuvre en personnages. Il y a un mois, il assommait tout le monde par surprise en dévoilant la venue de Cloud, le héros de Final Fantasy VII. Parmi ses techniques, il dispose de son fameux "Limit Break" qui a pour effet ici de littéralement trancher le niveau en deux.

Cloud contre Sonic contre Donkey Kong, Ryu contre Pacman contre Mario, tout cela est maintenant une réalité.

Disponible à compter d'aujourd'hui , Cloud et son stage Midgar (pour 5,99€ sur 3DS ou Wii U, 6,99€ sur les deux versions) vont avoir de la compagnie. En février, c'est Corrin de Fire Emblem If qui débarque.

Et s'il ne vous dit rien, c'est parce que c'est le héros d'un épisode de Fire Emblem qui a déjà cartonné au Japon. Là-bas, il portait le doux nom de Kamui. Et comme on est en 2015, le joueur va pouvoir incarner ce héros en version fille ou garçon.

Mais Sakurai a encore une surprise pour terminer ses annonces en feu d'artifices.

smash-kon2

La surprise finale de Super Smash Bros

C'est Bayonetta qui va faire son entrée dans le casting de Smash Bros. La sorcière à talons est le personnage le plus demandé dans le monde. Et Nintendo sait donner précisément à son public ce qu'il veut.

Copie parfaite de son homologue dans ses propres jeux, elle a suffisamment de panache pour filer des coups de stilettos aux dieux eux-mêmes. On ne sait pas encore si on va pouvoir entendre la voix de Helena Noguerra qui en chante le générique mais on croise les doigts.

Pour finir sa présentation, Masahiro Sakurai remercie les joueurs. On ne sait pas encore ce qu'il va faire désormais. Il s'est dit pas emballé à l'idée de refaire un Smash Bros, de s'engager dans une suite avec un contenu qui risque d'être moins important que la dernière fois. Une chose est certaine, si Nintendo a une religion, c'est lui qui a été le gardien de ce temple durant ces quelques années.

À voir aussi sur konbini :