AccueilÉDITO

L'incroyable exposition virtuelle de David Cronenberg

Publié le

par Constance Bloch

En fin d'année dernière, Toronto, la ville natale de David Cronenberg, rendait hommage au travail du cinéaste en lui consacrant une rétrospective évènement. Mais comme le Canada, c'est un peu loin – même pour les fans inconditionnels du réalisateur, le TIFF (Toronto International Film Festival) vient de rendre l'exposition accessible à tous à travers un site interactif génial.

Capture d'écran du Cronenberg Museum

Baptisé le Cronenberg Museum, ce site nous invite à naviguer dans l'univers foisonnant du réalisateur de La Mouche (1986), eXistenZ (1999) ou A History of Violence (2005), et ainsi à mieux saisir son travail. On y découvre de nombreuses images d'archive, des vidéos, des enregistrements audio ("Cronenberg parle de ses bandes dessinées"), des études thématiques, des photos d'objets utilisés dans ses films, des makings off ainsi que des interviews de ses collaborateurs.

Une chronologie interactive nous permet également de mieux appréhender la carrière du cinéaste et de comprendre ses influences ainsi que l'évolution de son cinéma. Une carte virtuelle situe les endroits dans lesquels ont été tournés la majorités de ses œuvres, clichés à l'appui.

Surtout, le Cronenberg Museum nous révèle quelques pépites peu connues du grand public : ses tous premiers courts métrages, quelques extraits de ses projets avortés et même une publicité surréaliste dirigée par le cinéaste pour Nike.

À voir aussi sur konbini :