« Enquête Interdite », ou « Zone Exclusive ». Au choix. (Capture Vimeo)

"Enquête Interdite" : le faux reportage sur les fans de metal

Une association de production vidéo a parodié un fameux reportage de Zone Interdite sur le Hellfest qui avait rendu furieuse une partie de la communauté metal de France.

"Enquête Interdite", ou "Zone Exclusive". Au choix. (Capture Vimeo)

Mercredi 24 juillet 2013, M6 diffusait un nouvel épisode de son programme de reportages, Zone Interdite. Dans cet opus, l'émission s'attaquait de front aux "envahisseurs" : touristes, festivaliers et autres perturbateurs estivaux. Parmi les sujets, la grogne des habitants du Pays-Basque et de Corse, se disant submergés par les touristes et... une poignée d'habitants de Clisson, le village où se tient le fameux Hellfest, le plus grand festival de metal de France.

Publicité

Totalement partial, le reportage excitait un fantasme de conflit qui n'existe pas entre la population et les métalleux du festival. Les "journalistes" à l'origine de ce sujet n'hésitaient pas à décrire les festivaliers comme des "hordes de zombies gothiques", n'épargnant aucun cliché sur ces pauvres metalheads qui n'en avaient pas tant demandé.

Bruit, saleté, mauvais goût... dans ce "reportage", c'est à peine si on ne leur reproche pas le mauvais temps. Blessée dans son orgueil, une partie de la communauté metal de l'Hexagone s'est regroupée derrière une pétition sur Change.org. Son but : que M6 en personne diffuse des excuses publiques aux métalleux et au festival Hellfest. Elle avait recueilli plus de 56.000 signatures.

Ci-dessous, le reportage incriminé :

Publicité

Zone Interdite - sujet Hellfest du 24 juillet 2013

Parodie

Amusée par le manque de déontologie des journalistes de la chaîne de Nicolas de Tavernost, l'association Poncho Productions a décidé de produire son propre reportage sur la communauté metal. Une équipe de tournage s'est rendue au MFest, un festival de musique metal, qui s'est tenu à Joué-lès-Tours, près de Tours.

Publicité

Les petits futés de Poncho Productions ont décidé de rendre compte, à la manière de Zone Interdite, du comportement dangereux et malsain des adeptes de heavy metal. Évidemment, leur reportage révèle une tribu aux moeurs déviantes et au comportement agressif. Âmes sensibles s'abstenir.

"ENQUÊTE INTERDITE - ZOMBIES, SACRIFICES ET MUSIQUE EXTRÊME : VOYAGE AU COEUR DES TÉNÈBRES"

Publicité

"Déontologie douteuse"

Quentin Rusterholtz travaille pour pour Poncho Prod. Face à la ressemblance avec le langage du fameux sujet M6, resté dans les mémoires, il s'explique :

C'est bien une réaction à la séquence malhonnête qui avait fait couler beaucoup d'encre et qui était consacrée au Hellfest et à ses conséquences sur les riverains de Clisson lors d'un épisode de Zone Interdite. Ce reportage est d'autant plus absurde que le Hellfest est déjà pérennisé et apprécié de tous, des puristes aux commerçants en passant par les élus.

L'un des membres de l'association étant passionné de metal, il a fait connaître le fameux reportage de M6 à ses camarades. De là a germé l'idée d'une parodie : "Un des membres de notre association, passionné de métal, fait aussi partie de l'organisation du dit-festival. Les autres membres de l'association, moins coutumiers de ce genre musical, étaient excités à l'idée de rire du regard profane des "non-métalleux".

Il poursuit :

Les exemples de sensationnalisme et de mauvaise foi médiatique à l'égard de ce mouvement culturel sont légion. Et au-delà de ça, les émissions d'investigation low-cost à la déontologie douteuse sont déjà des parodies. Approcher ce "reportage" par la caricature nous a semblé être une bonne idée.

Au passage, Poncho Productions ne fait pas que des parodies hilarantes de reportages scandaleux, ils font aussi des vidéos très sérieuses, à découvrir sur leur site internet. Bonne découverte.

On vous conseille également :

Par Théo Chapuis, publié le 07/10/2013

Copié

Pour vous :