En images : quand les vaisseaux de Star Wars s'écrasent sur Terre

Qu'est-ce que ça donnerait si des vaisseaux de Star Wars s'écrasaient sur notre planète ? Nicolas Amiard nous donne un aperçu des plus réalistes.

Le premier Star Wars (plus tard renommé Star Wars épisode IV : Un nouvel espoir) a été diffusé pour la première fois dans les salles américaines le 25 mai 1977. Quatre décennies et deux trilogies plus tard, la saga de George Lucas a amassé plus de fans que n'importe quel autre phénomène culturel.

L'amour démesuré porté à la saga est allé très loin, jusqu'à créer une nouvelle religion connue sous le nom de Jediisme. En 2001 et selon un recensement, 390 127 personnes en Angleterre et au Pays de Galles s'identifiaient comme des Jedi, faisant du Jediisme la quatrième religion la plus répandue du Royaume-Uni. Mais apparemment, ce n'est pas assez, et les fans les plus fous voudraient voir l'univers de Star Wars envahir encore plus notre planète.

Publicité

L'artiste français Nicolas Amiard a incrusté des éléments de la série aux décors de notre monde afin de créer un projet artistique des plus réalistes. Le trentenaire fan de la saga a choisi d'inclure des vaisseaux de Star Wars dans des paysages dignes de cartes postales.

London (Photos: Nicolas Amiard via Béhance)

Londres (Photo : Nicolas Amiard via Béhance)

Il nous raconte :

Publicité

J'ai 30 ans et la scène du destroyer écrasé en plein désert dans la dernière bande-annonce du film m'a bien inspiré. Star Wars est un univers imaginaire, et rapporter ses éléments dans notre monde réel me semblait être un contraste intéressant à travailler.

J'ai donc commencé à réfléchir à des lieux, des paysages, et là ou le contraste semblait le plus impactant se situait vraiment dans les grandes villes mondiales. J'ai donc commencé cette série de photomontages en essayant de produire les images les plus réalistes possible..

Le septième épisode de la saga, Star Wars épisode VII : Le réveil de la force sortira le 18 décembre. En attendant, vous pouvez en voir plus sur le travail d'Amiard sur son site, sur Béhance et ci-dessous.

99a6b441163981c593ff0d9a2f454e43

Paris (Photo : Nicolas Amiard via Béhance)

Publicité

7e49f2a465c1200a4db98c6c425fe98d

Moscou (Photo : Nicolas Amiard via Béhance)

9fd27bf382687ea93b2f19331f6db57e

Tokyo (Photos : Nicolas Amiard via Béhance)

9f62af67c50dc47a502cc317d5950b38

Manhattan, New York. (Photo : Nicolas Amiard via Béhance)

Publicité

8c4fd63836d1de3c7e251fa1c8bf2360

Venise (Photos : Nicolas Amiard via Béhance)

d30bc6d1351850bc5f46b9105d5d04f7

San Francisco (Photo : Nicolas Amiard via Béhance)

Par Thomas Andrei, publié le 18/06/2015

Copié

Pour vous :