En écoute : "Topless", la super-collab' de Dr. Dre, Eminem, Nas et T.I.

Les pièces d’un monstrueux puzzle entamé en 2009 sont aujourd’hui assemblées.

dre

Il manquait le couplet de Dr. Dre. Aujourd’hui, tous les morceaux de ce qui devait être le premier single de Detox, un album entamé en 2005, sont recollés pour ne faire qu’un : "Topless", un titre partiellement dévoilé en 2009 mais qui est tombé dans les abysses d’un disque qui n’a jamais vu le jour.

Publicité

Grâce au journaliste Chad Kiser, on peut, ce 20 juillet 2017, écouter cette super-collaboration dans son intégralité en assemblant trois bouts diffusés en trois temps : le premier, diffusé le 18 février 2009 par DJ Envy sur la radio américaine Power 105, voit Nas et T.I. enchaîner les rimes sur une production de Dr. Dre, bien sûr, qu’on entend au refrain ; le deuxième chapitre est le couplet d’Eminem, révélé un peu plus tard ; enfin, la troisième pièce du puzzle, sur laquelle Nas et Andre Young se répondent à coup de gros couplets, vient d’être rendue publique.

Pour situer le contexte, retour huit ans en arrière. En février 2009, Dr. Dre semble fin prêt à sortir Detox, plus grande arlésienne du hip-hop, ce fameux album qu’on n’entendra certainement jamais. Comme pas mal de titres d’un Dr. Dre un peu éparpillé, "Topless", qui était donc censé être le premier single du disque, n’était pas terminé : seuls Nas et T.I. figuraient sur le morceau, avec Dr. Dre au refrain, comme vous pouvez le lire plus haut et le constater ci-dessous, avec le couplet d’Eminem ajouté :

Publicité

Une version inachevée circule alors, puis prend l’eau sous les vagues d’autres hits nous faisant naviguer sans fin vers Detox : "Kush" et "I Need a Doctor". Des singles aujourd’hui orphelins, auxquels s’ajoute ce dernier trésor que vous pouvez écouter juste après cette punchline du Docteur qui annonçait pourtant la couleur :

"Bitch there ain’t really nothin' left to say. You’re tuned into Detox ; I am Dr. Dre"

Publicité

Par Rachid Majdoub, publié le 20/07/2017

Pour vous :