Eminem bat son record de vitesse de "Rap God" sur le nouvel album de Nicki Minaj

Un couplet épique sur lequel Slim Shady place sept syllabes de plus par seconde.

Slim Shady n’aime pas les critiques et les fait payer ces derniers temps. Sur ses dernières apparitions, le rappeur de Détroit met à mal ceux qui n’ont pas apprécié son dernier album, avec des performances à couper le souffle. Après le remix bouillant de "Chloraseptic" et un couplet énervé au côté de son acolyte Royce da 5'9", Eminem se paye une nouvelle sortie remarquée, cette fois sur le nouvel album de Nicki Minaj, Queen.

Publicité

"Majesty" est l’un des nombreux gros titres de ce projet plus que réussi. En featuring avec la rappeuse new-yorkaise et Labrinth, chanteur et rappeur britannique, Eminem n’a pas fait dans la dentelle en battant, le temps d’un couplet monstrueux, son record de vitesse établi en 2013 "Rap God".

Un calcul, réalisé par un contributeur du site Genius US, examine et compare les parties les plus rapides des deux titres. Sur "Majesty", Eminem accélère peu à peu la cadence pour culminer à environ 10,3 syllabes par seconde, enchaînant 123 syllabes en 12 secondes. Alors qu’il envoyait 157 syllabes en 16,3 secondes sur "Rap God", soit environ 9,6 syllabes par seconde dans un morceau qui est toujours inscrit au livre des records avec ses 1 560 en un seul single.

Publicité

Le Rap God, qui profite de ce nouveau titre pour évoquer ses anciens problèmes de toxicomanie et sa place dans une culture où le vrai rap n’est pas mort, est de retour et il est en forme.

--> Pour (re)voir notre interview inédite d’Eminem

Par Rachid Majdoub, publié le 14/08/2018

Pour vous :