Couverture de la bande dessinée Beyond : Edward Snowden

Edward Snowden, héros d'un comics

Alors qu'on apprenait la semaine dernière que le livre du journaliste Glenn Greenwald sur l'histoire d'Edward Snowden allait être portée sur grand écran, le roman graphique Beyond : Edward Snowden est sorti le 21 mai aux Etats-Unis. 

Couverture de la bande dessinée Beyond : Edward Snowden

Couverture de la bande dessinée Beyond : Edward Snowden

Considéré comme un héros pour certains et comme un traitre pour d'autres, l'informaticien de 30 ans, à l'origine d'une des plus grandes fuites de l'histoire de la politique américaine, fait l'objet d'une bande dessinée de 22 pages publiée par Blue Water Productions. Darren Davis, l'éditeur explique ce choix :

Publicité

Que l'on considère Edward Snowden comme un Robin des Bois ou un Dillinger, il nous a rappelé la nature précaire de l'information du monde digital. Il est de notre devoir de ne pas faire pencher la balance dans un sens ou dans l'autre, mais de permettre aux lecteurs de faire leurs propres opinions en étant informés.

De ses débuts geek à son exil à Moscou

Chargée de la rédaction, Valerie D'Orazio, qui a déjà œuvré pour les X-Men chez Marvel, et Batman chez DC Comics, accompagnée par Dan Lauer à l'illustration a souhaité faire une courte biographie de l'Américain. De ses débuts en tant que jeune fan de la culture geek à son exil à Moscou, où il est réfugié depuis presque un an, en passant par les révélations des programmes de surveillance des communications de la NSA aux Washington Post et au Guardian. Somme toute, comment un jeune américain a fini par créer un écho planétaire en faisant la Une de médias à travers le monde entier.

Dans une interview accordée au Washington Post, Valerie D’Orazio dévoile son intérêt pour un personnage finalement un peu comme tout le monde, faisant ressentir son côté humain malgré le retentit de l'affaire "Snowdengate" :

Publicité

Il s'agit d'une personne réelle, avec toutes les contradictions qui en découlent, l'amour, l'humour et les déceptions. Et il était important pour moi de montrer ce côté-là de lui, parce que je pense que nous devons voir nos "héros", ou personnalités publiques, comme des individus multidimensionnels.

Son objectif principal était alors de dépeindre un portrait juste du protagoniste, sans faire transparaitre ses opinions. Rapidement, l'auteure a compris que cela n'allait pas être si simple. Elle est d'ailleurs consciente qu'il "reste des questions sans réponse, des trous dans cette histoire. Je pense que personne ne connaît l'histoire complète encore".

Aucune date de sortie de la bande dessinée en version française n'a été communiquée pour le moment.

Publicité

Première page de la bande dessinée Beyond : Edward Snowden

Première page de la bande dessinée Beyond : Edward Snowden

Une des pages du comic Beyond : Edward Snowden

Une des pages du comic Beyond : Edward Snowden

Par Anaïs Chatellier, publié le 23/05/2014

Pour vous :