Edgar Wright envisagerait-il de donner une suite à Hot Fuzz ?

Reverra-t-on un jour l’inénarrable duo de flics anglais ? Suspense.

Hot Fuzz est incontestablement l’un des meilleurs films britanniques de ces dernières années. Cette comédie de 2007, réalisée par Edgar Wright, avait remporté un succès aussi bien critique que commercial.

Le meilleur officier de police de Londres, Nicholas Angel (Simon Pegg), est envoyé dans le village le plus tranquille d’Angleterre, où le fils du chef local de la police et son collègue, Danny Butterman (Nick Frost), essaie de l’habituer à sa nouvelle vie qui se révèle très chiante. Heureusement pour lui, des villageois se mettent à disparaître les uns après les autres, et le binôme se retrouve à courir après une secte secrète.

Publicité

Ce film était la deuxième partie de la trilogie Cornetto (oui, oui, comme les glaces) réalisée par Edgar Wright, également constituée du film de zombies parodique Shaun of the Dead, en 2004, et de l’apocalyptique Dernier Pub avant la fin du monde, en 2013.

Un second chapitre pas forcément justifié

Il semblerait donc que le réalisateur ait en tête de réaliser une suite à son hit de 2007. Interviewé par Movieweb pour son dernier film Baby Driver, il a dévoilé avoir des idées pour un possible Hot Fuzz 2. Il a même confessé en avoir touché deux mots à Simon Pegg, l’acteur principal et le coscénariste du film :

Publicité

"J’ai des pistes, et on en a même parlé avec Simon, mais le vrai problème est de savoir si je veux passer trois ans de ma vie à ne faire que ça, ou si je préfère raconter une nouvelle histoire. Je ne dis jamais 'jamais', mais là où vous avez raison, c’est que si un film devait avoir une suite, ce serait celui-là."

Bon, ne nous emballons pas non plus. Le réalisateur explique notamment que ses hésitations tiennent aussi à ce que l’évolution des personnages au long du film justifie difficilement un second chapitre.

"Hot Fuzz est le seul film de la trilogie Cornetto qui pourrait avoir une suite. Le problème de nombreux sequels, et plus particulièrement pour les comédies, advient lorsque les personnages ont évolué tout au long du film. Dans Hot Fuzz, Nicholas Angel devient de moins en moins robotique et de plus en plus humain, tandis que Danny Butterman est de moins en moins simplet et de plus en plus casse-cou. Donc la question est : comment commencer un nouveau film à partir de ça ?"

Publicité

Hollywood devrait peut-être prendre note de ce point… Mais admettons-le, on serait ravi de voir ce duo incroyable de flics se reformer dans un nouveau volet.

Traduit de l’anglais

Publicité

À lire -> Simon Pegg et Nick Frost bossent sur un nouveau projet de comédie

Par Aurélien Huet, publié le 09/06/2017

Pour vous :