AccueilÉDITO

E-sport : pour la première fois, une femme intègre l’Overwatch League

Publié le

par Pierre Schneidermann

La compétition est critiquée pour son manque de joueuses. Avec l’arrivée de la Sud-Coréenne Kim "Geguri" Se-yeon, les choses devraient changer.

Petite (r)évolution dans le monde d’Overwatch, repérée par ESPN : pour la première fois, une femme va intégrer l’Overwatch League organisée par Blizzard. La Sud-Coréenne Kim "Geguri" Se-yeon va ainsi rejoindre l’équipe des Shanghai Dragons (qui représentent la ville de Shanghaï), actuellement composée de huit joueurs. Deux autres joueurs sud-coréens et un Chinois rejoindront aussi l’équipe.

Âgée de 18 ans, Geguri est l’une des premières femmes à intégrer une compétition de haut niveau en e-sport. Il s’agit, en soi, d’un tour de force. Si Geguri fait remonter l’équipe dans le classement, il s’agira d’un second exploit car les Shanghai Dragons sont actuellement derniers du classement de l’Overwatch League. Autre épreuve : les joueurs sud-coréens devront apprendre le mandarin pour bien communiquer avec leurs collègues.

Dernièrement, l’Overwatch League avait essuyé des critiques pour son manque de présence féminine. Les discussions s’étaient notamment cristallisées autour de Geguri, que l’on savait déjà appartenir aux meilleur·e·s joueurs·ses off-tank au monde mais qui n’avait pas encore été sélectionnée par une équipe professionnelle.

Les avatars des Shanghai Dragons. (© Blizzard)

À voir aussi sur konbini :