The Birth of Saké, un documentaire sur l'incroyable fabrication de l'alcool japonais

Sélectionné au Tribeca Film Festival, The Birth of Saké est un documentaire qui nous plonge dans les coulisses de la fabrication traditionnelle du saké. Un véritable art manuel, pour lequel des Japonais sont prêts à se couper entièrement de leur famille, des mois durant.

Issu de la fermentation du riz, le saké est un alcool japonais généré par un long processus de fabrication, surtout lorsque celui-ci respecte la tradition. C'est justement à ce processus traditionnel que s'est intéressé le réalisateur Erik Shirai, qui s'apprête à dévoiler The Birth of Saké.

Un documentaire pour la réalisation duquel il a passé une année entière aux côtés des membres de la maison Yoshida Brewery, qui fabrique cet alcool depuis près de cent-cinquante ans, tout en respectant la tradition née il y a plus de deux-mille ans.

Publicité

Être éloigné de votre famille pendant six mois

Projeté pour ouvrir le Tribeca Film Festival, qui se déroule actuellement à New York, The Birth of Saké nous plonge ainsi dans l'envers du décor de cet alcool ancestral.

On y découvre qu'avant de pouvoir se délecter de quelques gouttes de saké, ce dernier a été ardûment travaillé à la main pendant de longues semaines, par des hommes prêts à se couper de leur famille six mois durant pour se consacrer corps et âme à la conception de ce breuvage, pour lequel les Japonais sont réputés à travers le monde.

Publicité

Un des intervenants le compare même à l'éducation d'un enfant, tellement la fabrication du saké engage de votre personne. À découvrir prochainement.

Plus d'informations sur le documentaire The Birth of Saké sur le site qui lui est dédié.

Par Naomi Clément, publié le 23/04/2015

Copié

Pour vous :