Pépite vidéo : Doc Gynéco feat. Bernard Tapie

Bernard Tapie a été placé en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur l'arbitrage en conflit avec le Crédit lyonnais qui, en 2008, lui avait octroyé 400 millions d'euros. L'occasion de ressortir une sacrée pépite : Doc Gynéco feat. Nanard, mec. 

Bernard Tapie

"C'est toujours le gangster qui contrôle l'affaire" (Bernard Tapie dans les années 90)

Peu sont ceux qui s'en souviennent, mais en 1998, l'année des deux coups de boule de Zidane, Bernard Tapie chantait en featuring avec Doc Gynéco. Deux ans après le gros succès de Première Consultation, Bruno Beausir sortait Liaisons Dangereuses. Un album qui finira double disque d'or, notamment grâce à une pléthore de guests tels Ärsenik, MC Jean Gab'1 et Renaud. A l'époque, Nanard, ruiné, est en pleine reconversion. Il sort des livres, joue dans un Lelouch avec Fabrice Lucchini (Hommes, femmes : mode d'emploi) et est donc invité par le Doc à enregistrer un titre : "C'est beau la vie".

Publicité

Un morceau rétrospectivement fou, porté par une punchline récurrente très osée : "Dans le foot, les affaires, le rap, les ministères, c'est toujours le gangster qui contrôle l'affaire." Mieux encore, l'ancien président de l'OM, casquette de chauffeur vissée sur la tête, interroge Gynéco : "Dis Bruno, à ton avis, qu'est ce qu'on vient foutre ici ?" et le Docteur de répondre : "Engraisser des banquiers qui sur nos vies font des crédits."

On découvre donc à l'époque que le Commissaire Valence a un petit problème avec les banques. On ne peut dès lors pas s'empêcher d'imaginer Nanard, cigare à la bouche, champagne à la main, célébrer ses 400 millions avec la voix d'Assia dans les oreilles.

Et qu'aujourd'hui, en garde à vue à l'Hôtel-Dieu, il continue de se dire "C'est beau, c'est beau la vie."

Publicité

On vous conseille également : 

Publicité

Par Thomas Andrei, publié le 24/06/2013

Copié

Pour vous :