Pochette de l’album The Outsider de Dj Shadow (2006)

DJ Shadow dévoile le set qui l'a fait virer d'un club de Miami

Le 17 décembre dernier, DJ Shadow se faisait virer d'un club de Miami en plein set. La raison ? Une sélection de compositions trop peu commerciales. Il dévoile aujourd'hui le set incriminé. 

Pochette de l'album The Outsider de Dj Shadow (2006)

Vendredi 14 décembre : DJ Shadow est écarté de ses platines au Mansion Club de Miami alors qu'il joue un morceau de Krampfhaft, Spit Thunder. Au public, il déclare  : "Ils disent que ce set est trop futuriste pour vous". Le lendemain, le compositeur se lâche sur Twitter et Facebook, parlant d'"intégrité". Le club se confond en excuses mais le mal est fait. DJ Shadow, lui, promet une seule et unique chose : il diffusera sur la Toile le set qui l'a fait virer.

Publicité

C'est aujourd'hui chose faite. Le musicien a transféré sur SoundCloud 1 heure et 26 minutes de son avec un nom : All Basses Covered. La bonne nouvelle c'est qu'il est en téléchargement gratuit.

L'entourage du DJ a communiqué des précisions quant à la constitution du set :

Publicité

Le set All Basses Covered de DJ Shadow s'est transformé et a évolué afin d'incorporer autant que possible des genres contemporains différents, de la musique urbaine et électronique [...]. "Trop dur ?", "Trop futuriste ?", ou bien tout simplement trop cru ? Comme toujours, DJ Shadow a provoqué un débat houleux à propos du métier de DJ, illustration de notre époque agressive.

Source : Pitchfork

Par Louis Lepron, publié le 03/01/2013

Copié

Pour vous :