AccueilÉDITO

Les dix meilleures tracks pour danser en 2013 sont...

Publié le

par Sylvain Di Cristo

Le magazine SPIN a classé les quarante chansons qui vous font le plus remuer, que ce soit sur le dancefloor, en festivals ou chez vous. Konbini vous dévoile les dix premières.

10) RP Boo - "Invisible Boogie!"

On commence avec du footwork. Ce genre musical venu de Chicago, bien qu'un peu tordu dans sa structure, possède tout même un groove régulier, synchronisant la nuque sur la caisse claire comme on le ferait sur du hip-hop. Et de ce tremblement de terre surgit une danse bien vénère.

9) Matias Aguayo - "El Sucu Tucu"

Oui, il existe bien une scène électronique en Amérique du Sud. Et on ne parle pas seulement de Gui Boratto, mais du label Cómeme crée par un mexicain (Rebolledo) et un chilien (Matias Aguayo). Ce label rassemble des artistes jouant une musique électronique qui puise dans le latino, la tropicale et la musique locale. Shakira n'a qu'à bien se tenir.

8) Maxmillion Dunbar - "Woo"

L'album House of Woo de Maxmillion Dunbar fait partie de ceux qu'il faut citer pour faire taire les clubbeurs qui se la pètent. Belle leçon de house music, l'américain tangue entre atmosphère soft créée par des nappes progressives et TR rythmiquement abondantes de chez Roland sous des lignes de basse funky.

7) Michael Mayer - "Good Times" (Agoria Sunlune Remix)

Bien qu'en somme le dernier album de Michael Mayer Mantasy soit bon, l'impression de bâclage reste quand même assez présente en fin d'écoute. Du minimalisme, ok. De la simplicité, non. Et c'est une très bonne chose qu'Agoria soit passé par là, comblant les trous que Mayer avait laissés. On se retrouve ici avec une élévation de la track dans son ensemble, plus aérienne, plus émotive, plus saisissante, mais pas forcément plus dansante ceci dit.

6) Rustie - "Triadzz"

Forcément, comment ne pas mettre un peu de trap music dans le classement des tracks qui font le plus shaker son booty ? S'il y a bien une chose que TNGHT nous a apprise sur ce style, c'est que lorsqu'il est bien produit, il est physiquement dévastateur. Puis la citation de SPIN résume plutôt bien la chanson : "C'est de la trap délirante mise dans un ascenseur spatial qui pisse sur "Harlem Shake" à une hauteur astronomique."

5) DJ Rashad - "Let It Go"

Figure de proue du footwork, DJ Rashad c'est le next level de Disclosure. Merveilleux mélange de jungle, d'electro, de hip-hop et d'R&B, il manie le footwork comme personne. On avouera que ce n'est pas vraiment "easy-listening", et que les afro-américains s'en sortent beaucoup mieux que nous sur le dancefloor.

4) Disclosure - "Voices"

En parlant de Disclosure ! Encore un groupe difficile à écarter de ce classement tant le potentiel dansant de leur premier album Settle est infini. Ici, c'est "Voices" qui a été choisie par SPIN. Mais ils auraient très bien pu prendre "Grab Her", ou "Latch", en fait n'importe quelle autre track de Disclosure tant les deux anglais savent faire groover la musique.

3) Marcus Marr - "The Music"

Nouveau petit génie de la musique, accueilli à bras ouvert chez DFA (on imagine sans mal James Murphy se trémousser sur cette chanson), Marcus Marr est LA révélation de ces dernières années en matière de dance music. Alchimie parfaite entre ce qui se faisait de mieux dans les 70/80's, relevé de juste ce qu'il faut d'électronique et d'expérimentale pour apparaitre comme leader d'un genre actuel, "The Music" est l'apothéose de toute soirée digne de ce nom.

2) Daft Punk - "Get Lucky"

Seulement numéro deux ? Mais qui est le premier alors ? Qui a réussi à déchainer encore plus de monde que Daft Punk l'a fait avec ce tube déjà incontournable de 2013 ? Quelle est la chanson que nous chantons encore plus fort et à l'unisson ? Qui nous fait plus vibrer que les cordes de la guitare de Nile Rodgers ? ...

1) Todd Terje - "Strandbar (Disko)"

Forcément Todd Terje, et ce n'est pas pour nous déplaire. Il faut savoir que le norvégien a sorti deux versions de cette track, la première plus disco, la seconde en mode samba. Impossible de savoir comment le garçon a fait pour répéter ce tour de magie : nous faire décoller du sol. Peut-être ce gimmick de piano qui ferait claquer les doigts de Michael Jackson ? Ou sa structure progressive qui fait grimper le mercure toutes les minutes ? Bref, laissons les explications de côté, et allons maintenant danser.

Retrouvez l'intégralité du classement sur SPIN ici.

On vous conseille également :

À voir aussi sur konbini :