Divine Paiste : un vent de rock cosmique souffle sur le nord-ouest

Si le quatuor tourangeau commence à faire parler de lui, ce n’est pas pour rien. Univers onirique bien ficelé, rock énergique qui arrive à maturité : un "album-concept" sort dans les bacs le 13 mai. Explications.

Divine Paiste : Un vent de rock cosmique souffle sur le Nord Ouest

Divine Paiste, Photos: © Firmin O.

Publicité

Tours. « Le cosmique froid d'une jeunesse flamboyante dans la nuit noire ». La description est à l’image même de l’identité du groupe : originale, poétique et plutôt énigmatique. Divine Paiste – rock indépendant remarquablement bien emmené par les quatre garçons qui composent la formation – impose peu à peu sa marque, et se prête même à citer du Henri Michaux sur son Tumblr.

L’aventure Divine Paiste commence il y a quelques années déjà, au lycée. Rencontre imaginée et/ou fantasmée, le chanteur Pierre -Yves nous en fait le récit, d’une bien mystérieuse manière : « J'ai rencontré Seb – batterie - sur une plage après m'être échoué sur celle-ci. J'avais sauté quelques jours avant dans une rivière. Ensuite nous avons trouvé Paul – guitare, synthé - dans un bois, il était avec d'autres personnes qui avaient tous des bandeaux sur les yeux ».

Et de poursuivre : « Pierre – basse - était mécontent qu'on retire Paul de son emprise. Il nous a donc poursuivi, puis finalement s'est rendu compte qu'il fallait mieux être de notre côté. Tout du moins au début… ».

Publicité

En termes d’influences, point de noms révélés. Le quartette revendique au contraire une inspiration propre, en retrait du monde :  « L'autisme artistique qui se développe à force d’être enfermé les uns avec les autres, les grands espaces, le calme, la violence et la poire ». 

Pour l’anecdote, une enquête terroriste a même été menée lors de la composition de l’album et du tournage du teaser. Motif : le port de cagoules qui a inquiété un passant un peu parano…

Publicité

Crystal Waves On A Frozen Lake

Perdue entre rêve et réalité, l’identité de Divine Paiste transcende les frontières de la musique pour donner à voir. C’est d’ailleurs l’idée même de leur album-concept Crystal Waves On A Frozen Lake qui sortira le 13 mai prochain. 12 titres et un moyen-métrage de 43 minutes réalisé par Double Pigeon avec la participation d’une centaine de figurants sur trois lieux de tournages différents.

Sébastien Polisset, batteur du groupe, s'explique :

Publicité

L'histoire relative à l'album permettra deux niveaux de lecture : le premier ou l'auditeur-lecteur ne verra dans les paroles qu'un récit fantastique et abstrait. Le second où il pourra établir des liens avec la vie réelle et comprendre les idées, les questionnements et les raisonnements que nous avons voulu développer dans l'album.   

Un deuxième clip pour le titre "BOREAL" issu de l’album doit sortir dans le courant de la semaine. Pour le plus grand plaisir des yeux et des oreilles.

À noter, les Divine Paiste ont participé aux Open Mic du concours Sosh Aime Les Inrocks Lab et se sont qualifiés pour la demi-finale ! 

Par Florian Bardou, publié le 10/04/2013

Copié

Pour vous :