Capture d’écran de la vidéo

Docu : dernière escale pour DJ Rashad à Monterrey

Disparu en avril dernier, DJ Rashad se voit offrir un ultime hommage dans un documentaire signé Pitchfork intitulé Teklife in Monterrey. 

DJ RashadCapture d'écran de la vidéo

Capture d'écran de la vidéo

Il y a plus d'un mois, DJ Rashad disparaissait tragiquement, plongeant dans la torpeur une cohorte nombreuse de fans et d'admirateurs. Fondateur de Teklife, figure capitale de la juke puis de la footwork, signé depuis peu sur Hyperdub, il était l'un des producteurs les plus influents de ces dernières années. Un créateur compulsif et boulimique à la bonhomie évidente.

Publicité

"Another city, one of the last party"

Et si la plupart de la presse musicale s'est fendue d'un hommage funèbre (même le Figaro !),  le documentaire publié par Pitchfork pas plus tard qu'hier, intitulé DJ Rashad + Dj Spinn : Teklife in Monterrey, offre peut-être les dernières images disponibles du producteur, un peu plus d'un mois avant sa disparition. 

Pour le décor, c'est à Monterrey au Mexique, lors du festival NRMAL que les deux hérauts de la footwork, Spinn et Rashad, se sont rendus au début du mois de mars dernier. Ils s'y retrouvaient pour une performance d'une nuit, leur première au pays de Zapata. De ballades dans les marchés de la ville en interview pour une radio locale, les vingt minutes du documentaire dévoilent l'intimité des deux hommes autant qu'il brosse un portrait vivant du producteur, avant le crépuscule. Si vivant qu'on ne peut réaliser qu'il nous a quitté.

Publicité

Par Tomas Statius, publié le 04/06/2014