Danger Mouse balance une démo inédite de The Rapture

Le producteur Danger Mouse nous offre une perle oubliée de sa collaboration avec le groupe new-yorkais.

Publicité

Danger Mouse a plutôt assuré dans la vie. Il a produit, entre autres, le deuxième album de Gorillaz et Modern Guilt de Beck. En 2006, il a aussi travaillé sur Pieces of the People We Love de The Rapture, donnant une touche plus pop à l’un des groupes les plus sous-estimés du siècle.

Certes, cet album de The Rapture n’est pas aussi emblématique que son premier disque, au style dance-punk, et il a eu moins de succès qu'In the Grace of Your Love, consécration ultime pour le groupe. Mais il possède aussi quelques pépites dansantes, comme "Calling Me".

Dix ans plus tard, et deux ans après la séparation des New-Yorkais, Danger Mouse vient de partager la démo d’un titre jamais entendu, "Every Little Thing". Impossible de comprendre pourquoi le groupe ne s'en est jamais servi. Peut-être que cette atmosphère à la The Servant faisait trop bizarre, mais en réécoutant ce morceau, on est tout de suite pris de nostalgie. C’est un peu comme si on retrouvait des photos jamais vues de moments heureux de notre vie.

Publicité

LCD Soundsystem fait son come-back, alors pourquoi The Rapture — ou au moins le chanteur Luke Jenner — ne prépareraient-ils pas un petit retour des familles ?

Traduit de l'anglais par Dario

À lire - > La Femme, Battles, Suuns… 10 premiers artistes pour la Route du Rock 2016

Publicité

Par Thomas Andrei, publié le 01/04/2016

Pour vous :