AccueilÉDITO

Damon Albarn et Noel Gallagher ensemble sur scène

Publié le

par Tomas Statius

La bataille de la Brit Pop est terminée. Les ennemis jurés, Damon Albarn de Blur et Noel Gallagher d'Oasis se sont retrouvés sur scène à Londres samedi soir pour un concert caritatif. 

Blur / Oasis : Une opposition sociale

Dans le milieu des années 90, une guerre faisait rage dans le milieu de la musique britannique. Et tout le monde était sommé de faire un choix. D'un côté Oasis et les frères Gallagher : une réputation sulfureuse, une musique plus "rock", la révolte et l'excès comme leitmotiv. De l'autre Damon Albarn, sa gueule d'ange et le groupe Blur aux compositions plus douceureuses, plus pop. Une bataille pour la suprématie tant au niveau des "charts" que dans le coeur des fans.

Outre la querelle musicale, c'est bien une question sociale qui sous-tendait cette opposition de style. Car dans les deux cas on peut dire que les formations apparaissaient musicalement comme elles étaient socialement. Pour Oasis Manchester, le Nord de l'Angleterre et son héritage ouvrier. Pour Blur, Londres, la capitale et le flegme de la bourgeoisie.

Et quand Noel Gallagher lâche en 1995 son souhait de voir Damon Albarn et son bassiste attraper le SIDA et mourir, c'est tant à leur santé qu'à leur propreté apparente que le leader excessif en avait. Souiller les ennemis de la classe ouvrière.

Albarn / Gallagher : une réunion inattendue

Peut-être que tout ça ne pouvait durer qu'un temps. Ou peut être que juste les deux protagonistes de cette guerre intestine ont jugé que tout cela devait cesser. Damon Albarn et Noel Gallagher se sont retrouvés sur scène samedi soir au Royal Albert Hall de Londres à l'occasion d'un concert caritatif pour la fondation Teenage Cancer Trust.

D'abord une annonce. En décembre dernier, Noel Gallagher, grand ordonnateur de cette série de concert, émettait l'idée d'une collaboration entre les deux formations. A titre exceptionnelle et ponctuelle.

Puis un rapprochement d'affinités musicales en points du vue partagés sur la scène musicale anglaise. On murmure par exemple que les deux chanteurs se sont retrouvés (alors qu'ils partageaient une table aux Brit Awards) sur leur haine des One Direction. 

Enfin cette collaboration inattendue. Sur Tender, le chanteur d'Oasis est venu prêter main forte au leader de Blur, lui qui moquait il y a quelque temps la simplicité dans la composition de cette chanson. Tout change.

On vous conseille également : 

Source : NME

À voir aussi sur konbini :