AccueilÉDITO

Court métrage : on sait enfin d'où proviennent les bruits de notre quotidien

Publié le

par Fanny Hubert

Un court métrage nous plonge dans les coulisses surprenantes des bruitages du quotidien d'une jeune femme. 

Pour maîtriser l'art du bruitage au cinéma, il faut avoir de l'imagination. C'est ce que nous montre le court métrage The Foley Artist réalisé par Olivier Holms. Au début de la vidéo, on découvre une jeune femme dans son lit, qui se réveille difficilement. Rien de plus normal. Mais un homme apparaît alors, jouant un air de piano, dans un autre appartement.

Au fur et à mesure, il va sonoriser toutes les actions de l'héroïne grâce à des techniques toutes plus farfelues les unes que les autres. Un arrosoir, une passoire et un seau pour figurer le son de l'eau qui sort du pommeau de douche, un gant de boxe et des cornflakes pour une biscotte qui craque ou encore le cri d'un canard pour la sonnerie d'un iPhone. Toutes les méthodes sont bonnes pour donner à cette femme la meilleure soundtrack à sa vie quotidienne.

The Foley Artist fait partie des vainqueurs de l'édition 2015 du Berlin Fashion Film Festival.

À voir aussi sur konbini :