Court métrage : les relations amoureuses telles qu'elles sont vraiment

Sam Boyd met en scène les relations, bien loin des films à l'eau de rose. In a relationship décrit la réalité à travers le parcours de deux couples fictifs.

Être en couple, certains trouvent ça magique, d'autres pas tellement. Il y a plusieurs stades durant une relation – la première rencontre, l'excitation, le rendez-vous puis la période de "lune de miel" qui semble pouvoir durer pour toujours... jusqu'à ce qu'elle se termine.

Publicité

Dans le court métrage réaliste bien que déprimant In a relationship, un intervieweur suit deux couples lors des différentes étapes de leurs relations, de l'excitation de se connaître l'un l'autre à l'ennui qui s'ensuit après cinq ans à passer leurs journées ensemble, montrant ainsi que les "happy endings" de films ne sont pas si réalistes.

La vidéo, réalisée par Sam Boyd, est tournée à la façon d'un "mockumentary" dans lequel des évènements fictifs sont montrés parodiquement sous forme de documentaire. Deux couples, Matt et Willa ainsi qu'Owen et Abby, sont suivis par la caméra. Matt et Willa (incarnée par l'actrice Dakota Johnson) se voient régulièrement depuis six jours. Abby et Owen sont dans une situation similaire. Tous tentent de raviver la flamme dans leur relation.

Dans une interview accordée à Vogue, le réalisateur basé à Los Angeles avoue être frustré par le manque de profondeur et de fond dans les comédies romantiques et, inspiré par le Maris et Femmes de Woody Allen, a décidé de dépeindre aussi sincèrement que possible les relations modernes qui sont bien souvent loin d'être roses et emplies de problèmes stupides.

Publicité

Je trouvais ça drôle que les comédies romantiques soient toujours centrées sur les mêmes faux problèmes. "J'ai rencontré le mec parfait mais, oh non, il s'avère que c'est un fantôme ! Comment cela peut-il marcher ?". L'idée avec In a relationship, c'était de creuser profondément les choses qui peuvent entraver le bonheur d'une relation, affirme-t-il.

Et le pari est gagné. Heureusement pour Boyd, Dakota Johnson a accepté de figurer dans le court métrage malgré son récent rôle dans l'adaptation du best seller d'E.L. James.

Par Lydia Morrish, publié le 22/04/2015

Copié

Pour vous :