Ce superbe court métrage français fait fureur au Japon

En moins de trois minutes, un étudiant français en animation s'est fait connaître au Japon à travers un court métrage qui rend un superbe hommage au maître Hayao Miyazaki.

Quelques semaines, c'est tout ce qu'il a fallu à Gwenn Germain pour se faire une réputation au Japon, comme le souligne le site Open Culture. Ce Français étudiant en animation à Créapole a diffusé voilà un mois un court métrage d'à peine trois minutes intitulé Celles et Ceux des Cimes et Cieux. Le résultat est superbe, entre des références à l'univers de Hayao Miyazaki et la découverte d'un monde perché en haut d'arbres géants, dans la pure veine du Voyage de Chihiro ou du Château ambulant.

Publicité

En description de la vidéo, Gwenn explique que le court lui a demandé cinq mois de production, "tout seul dans [sa] cabane". À l'origine, un projet de bande-annonce dans la perspective d'un long métrage qui mélangerait aventure et fiction et ayant pour pitch :

Un jeune garçon, qui vit dans un village perché sur un arbre gigantesque, tombe dans les profondeurs de la forêt où il rencontre deux étranges autochtones qui vont l’aider à rentrer chez lui.

Au-delà de Hayao Miyazaki qu'il cite en premier, Gwenn Germain souligne aussi l'influence de deux autres grands artistes qui ont marqué le septième art : le Français Jean Giraud, plus connu sous le pseudo artistique de Moebius (dessinateur de Blueberry qui a collaboré avec Ridley Scott pour Alien) et le designer Syd Mead, réputé pour son travail autour de Tron et de Blade Runner.

Publicité

Par Louis Lepron, publié le 22/05/2015

Copié

Pour vous :