AccueilCinéma

Il y aura bien un film Pokémon en live action… basé sur le jeu Détective Pikachu

Publié le

par Charles Carrot

Vous pensiez voir Sacha, Pierre et Ondine en chair et en os au cinéma ? Raté. Contre toute attente, pour le film en préparation, les auteurs ont préféré s'inspirer du jeu mettant en scène un Pikachu façon Sherlock Holmes.

Les nouvelles vont vite : encore à l'état de rumeur la semaine dernière, le film Pokémon en prise de vues réelles est désormais confirmé chez Legendary Pictures, qui en a sérieusement accéléré la production. On parle désormais d'un tournage en 2017, histoire de ne pas arriver trop tard après l'énorme succès de Pokémon Go et de parvenir à surfer sur le regain de popularité actuel de la franchise. Jusque-là, rien de plus qu'une décision commerciale éminemment stratégique… Ce que l'on n'avait pas vu venir, en revanche, c'est que, comme le révèle Variety, le film ne sera inspiré ni des originaux sur Game Boy, ni de l'anime, mais du jeu... Détective Pikachu.

Un Pikachu qui parle avec une grosse voix

Si vous n'aviez pas entendu parler de Détective Pikachu, sachez qu'il s'agit d'un jeu d'aventure sorti le 3 février dernier sur 3DS au Japon. Le titre avait fait parler de lui à cause de son trailer (ci-dessus), totalement absurde : dans une mise en scène fortement inspirée de la série Sherlock de la BBC, on y découvrait un Pikachu à loupe et casquette, non seulement capable de parler, mais doté d'une grosse voix grave de vieux briscard. Un détail qui avait tellement amusé certains qu'une pétition avait été lancée pour que le personnage soit doublé en anglais par l'acteur Danny DeVito (mais celui-ci avait poliment décliné).

Le jeu Détective Pikachu représentant un spin-off totalement détaché de la série Pokémon principale, et n'étant pas sorti hors des frontières du Japon, on a été sincèrement surpris d'apprendre qu'il servirait de base au futur long métrage live : le résultat pourrait être intéressant, mais on craint tout de même un résultat similaire aux films des Schtroumpfs en prises de vues réelles, qui perdent tout le charme de la BD en expédiant les personnages dans un cadre new-yorkais hors sujet, avec Neil Patrick Harris et Katy Perry pour faire passer la pilule. Surtout, on s'éloigne un peu des attentes générales autour d'un film Pokémon, qui incluent logiquement des créatures sauvages, des Pokéballs pour les capturer, et des dresseurs qui feraient tout pour être vainqueurs et gagner les défis.

À voir aussi sur konbini :