Communions, ou quand Danemark et indie rock vont si bien ensemble

Qu’il s’agisse de beaux arts, de design ou de musique, l’étiquette "made in Danemark" fait souvent office de gage de qualité. En ce qui concerne les Copenhaguois de Communions, ils ont en tout cas réussi à s’imposer parmi leurs pairs et n’ont plus rien à envier à des groupes d'indie rock mieux établis comme Lust for Youth ou encore Iceage.

Communions, mais ne sourions pas trop surtout

Communions, mais ne sourions pas trop surtout

Se réclamant des scènes synth et post-punk, le groupe Communions, composé de Martin & Mads Rehof, Jacob van Deurs Formann et Frederik Lind Köppen, a commencé à œuvrer petit, tout simplement dans la chambre de l'un des leurs. En mars dernier le groupe sortait son tout premier EP intitulé Cobblestones sur le label danois Poshisolation. Un EP rock marquant pour ses guitares boostées au flanger et parties vocales noyées dans la reverb.

Publicité

Décidés à faire voyager toujours plus leurs productions, Communions signe un nouvel EP de deux titres qui sortira le 10 novembre sur Tough Love records, excellent label londonien (auquel on doit, entre autres, les anguleux Autobahn ou Cymbals). La pré-commande du vinyle édition limitée à 100 copies est déjà possible via la boutique en ligne du label.

Voici un premier extrait qui tombe parfaitement pour saluer l'été qui disparaît, "So Long Sun", ballade rock envoûtante gonflée aux riffs de guitare crus et au chant entêtant. Si vous vous accrochez aux derniers rayons de soleil froids que nous réserve la saison, préférez-lui la session de "Summer's Oath" shootée en avril dernier, à regarder par ici.

Publicité

Par Alban Lipp, publié le 01/10/2014

Copié

Pour vous :