Comment Apple impose le nouvel album de U2

Depuis lundi, Songs of Innocence, le nouvel album de U2, apparaît automatiquement dans les playlists d'iTunes pour iPhone et iPad. Pour le plaisir ou le plus grand agacement des utilisateurs. Derrière, un coup marketing particulièrement maîtrisé.

Le groupe U2, que vous le vouliez ou non.

Le groupe U2, que vous le vouliez ou non.

Les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas. Mais tout le monde aime U2, non ? Parce que depuis lundi, le dernier album du groupe irlandais, Songs of Innocence, est disponible sur les iTunes des iPhone et iPad, incrusté dans les bibliothèque iCloud voire automatiquement téléchargé si les possesseurs d'iPhone ont cette fonctionnalité.

Publicité

Sauf que cette fonctionnalité est en vérité imposée par Apple pour promouvoir le nouvel album de U2, qui lors de la dernière Keynote mardi, annonçaient sortir leur disque en même temps que le nouvel iPhone 6. Pour résumer les faits, Apple a organisé une belle vitrine au groupe irlandais : 500 millions de personnes.

Si elle en ravit certains, cette initiative de la firme à la pomme n'est pas du goût de tous.

Publicité

Publicité

Si vous faites partie de la seconde catégorie, le site Ars Technica fournit la solution pour, sinon l'éradiquer, au moins évacuer la bande à Bono de votre champ auditif :

Publicité

Sur votre ordinateur, c'est aussi simple que de faire glisser l'album dans album view, de faire clic droit puis supprimer. Cliquez sur la boîte de dialogue vous demandant si vous voulez le cacher, et voilà ! Il est parti ! [...]

U2 est donc arrivé dans votre bibliothèque iTunes, comme par magie

U2 est arrivé dans votre bibliothèque iCloud de votre iTunes comme par magie ? Voilà comment le supprimer

C'est un peu plus difficile sur iOS, et vous pourriez avoir besoin de désactiver des fonctions appréciables. Dans l'appli settings, vous pouvez aussi aller dans music et décocher "montrer toute la musique", pour cacher tout ce qui est attaché à votre compte iTunes mais que vous n'avez pas vous-même téléchargé pour qu'un cas pareil ne se reproduise pas à l'avenir.

Et si l'opération est encore trop complexe, rassurez-vous : selon  Slate, la fonctionnalité devrait disparaître le 13 octobre.

Derrière U2 et Apple, deux tendances

Qu'on aime ou que l'on deteste U2, il est intéressant de notifier comment la marque à la pomme s'est éprise de deux techniques marketing qui ont eu des antécédents dans l'industrie musicale. La première est de diffuser exclusivement un produit culturel par un seul et unique canal : ici iTunes, ce mardi 9 septembre.

Le 4 juillet dernier, c'était Samsung qui avait eu la primeur de ce procédé en diffusant mondialement au premier million de propriétaires d'un téléphone Samsung Galaxy (S III, S 4 et Note II) le nouvel album de Jay Z, Magna Carta... Holy Grail.

La deuxième est à voir du côté de la compagne de Jay Z. Le 13 décembre dernier, Beyoncé dévoilait mondialement le secret le mieux gardé de la pop, son nouvel opus. Résultat, 500 000 exemplaires écoulés en une journée et des réseaux sociaux en folie. Qu'on aime ou qu'on déteste (bis) le nouvel album de U2, on ne peut pas dire que leur campagne marketing, qui repose sur une dématérialisation forcenée du contenu, est dénuée d'intérêt.

Car si le disque est en apparence gratuit, il n'est pas fou de suggérer qu'Apple a dû avancer un chèque avec pas mal de zéros.

Publié le 11 septembre 2014, à 18h32.

Par François Oulac, publié le 11/09/2014

Copié

Pour vous :