Crédit : Instagram Drake

featuredImage

Un clash contre Pusha T et Kanye West, un nouveau single : Drake a fait notre week-end

À un mois de la sortie de son album Scorpion, Drake est en forme et il nous le prouve en sortant deux morceaux en deux jours.

(© Drake, via Instagram)

À l’heure où tout le monde sort ses morceaux le vendredi, Drake est plutôt du genre à faire parler de lui le week-end. On se souvient de ce dimanche de janvier où le rappeur de Toronto a dévoilé Scary Hours, l’opus de deux titres comprenant son plus grand succès à ce jour : "God’s Plan". Il a recommencé ce week-end en offrant, en deux jours, un clash avec Pusha T et un nouveau single issu de son prochain album, Scorpion.

Parlons d’abord du morceau "Duppy Freestyle", sa salve verbale destinée à Pusha T. Si les différends entre les deux artistes ne datent pas d’hier, c’est le rappeur de G.O.O.D. Music qui a relancé dernièrement les hostilités. Sur le morceau "Infrared" issu de son dernier album, Daytona, le rappeur de Virginie piquait Drake sur le fait bien connu qu’il fait appel à des ghostwriters pour écrire ses textes. Une attaque loin d’être du goût de l’intéressé, qui s’est empressé de répondre du tac au tac avec cette diss track énervée.

Sur la forme, Drake est effectivement en rogne, mais c’est bien sur le texte qu’il faut s’attarder. On ne sait pas si le MC canadien a lui-même écrit ce clash, mais pendant tout juste trois minutes, il crache tout son venin sur Pusha. Le plus intéressant, c’est qu’il répond directement à sa pique sur les ghostwriters – tout en taclant Kanye West au passage.

"Je suis sous le choc, j’ai les nerfs, tu as eu l’audace… Donc si tu me reproches de travailler avec quelqu’un d’autre sur quelques titres, parlons du mec qui fait tes instru / J’ai fait des trucs pour lui, et je pensais qu’il n’en aurait jamais besoin / Le Père tout-puissant a dû le lâcher pour m’épauler moi. […] Tu n’es même pas dans le top 5 des artistes de ton propre label."

Pour le reste, il lui reproche notamment de ne pas être authentique, et surtout d’être à des années-lumière de son succès. Enfin, convaincu que ce clash virulent a participé à booster les ventes de son dernier album Daytona, Drake glisse une ultime pique à Pusha T en conclusion du morceau : "Dis à Ye' qu’on va lui envoyer une facture, car on vient de faire monter tes ventes de 20 000."

En réponse, Pusha T lui a demandé sur Twitter de lui envoyer la fameuse facture. Ce que Drake s’est empressé de faire immédiatement. La balle est désormais dans le camp de Pusha T. Répondra-t-il dans les heures qui viennent ou se contentera-t-il de laisser parler la qualité incontestable de son dernier opus ? De son côté, Drake est vite passé à autre chose en nous offrant dans la foulée un nouvel extrait de son prochain album.

Un nouveau single avant l’album

À peine 24 heures après avoir réglé ses comptes avec King Push, le 6 God est retourné en studio pour finaliser son prochain album, Scorpion. On aurait pu penser que ce nouveau single balancé sans avertissement enterrerait définitivement son adversaire, mais il n’en est rien. "I’m Upset" est bien plus calme que son précédent freestyle.

Sur une instru trap concoctée par le producteur de Philadelphie Oogie Mane, Drizzy exprime toutes ses frustrations. Il se dit notamment contrarié par ces femmes qui en auraient après lui et sa richesse, et par le fait d’être sous-estimé par ses ennemis.

Son album Scorpion sortira le 28 juin, juste après la vague G.O.O.D. Music et l’album de Nas. Nous savons encore peu de choses à son sujet, mis à part le fait qu’il sera dédié à sa ville de Toronto. Mais n’ayez crainte, le producteur de Drake, Jazzfeezy, a promis que sur ce disque le Scorpion n’avait pas fini de piquer et que ses rivaux avaient du souci à se faire.

Par Jérémie Léger, publié le 28/05/2018