30th October 1969: Studio portrait of American vocalist Nina Simone (1933 – 2003) dancing and laughing. (Photo by Jack Robinson/Hulton… Lire la suite

Dix façons de reprendre les standards de Nina Simone

Un peu plus de dix ans après sa disparition, un album rend hommage aux classiques de Nina Simone. À cette occasion, on est revenu sur les dix manières de reprendre les classiques de la chanteuse américaine. 

Lorsqu'on écrit le mot Nina Simone, c'est une flopée de chiffres, dates ou notes de musique qui viennent se loger derrière les dix lettres : 40 albums, 17 ans de carrière de 1958 à 1974, un combat pour les droits civiques et, surtout, des dizaines de standards de la musique. Les reprises "Feeling Good" (1965), "Ne me quitte pas" (1971), "Sinnerman" (1965), "The House of the Rising Sun" comme l'original "Ain't Got No, I Got Life" (1968) sont évidemment de la partie.

Plus de dix ans après sa disparition, en 2003, un album, Round Nina. A Tribute to Nina Simone, rend hommage aux chansons de Nina Simone. Une équipe de choix s'est arrêtée sur plusieurs de ses "tubes" pour mieux les revisiter : on retrouve notamment Camille, Sophie Hunger, Melody Gardot, Youn Sun Nah, Hindi Zahra, Gregory Porter ou Keziah Jones. Parmi les titres repris, "Four women", "I put a Spell on You" ou "My baby Just Care for me".

Publicité

À cette occasion, on a décidé de revenir sur les différentes manières de reprendre Nina Simone, d'un sample de sa voix à une reprise en bonne et due forme. De la pop de Feist au hip-hop de Kanye West. Chacun avec un genre et un style bien précis.

La manière Feist

La manière David Bowie

Publicité

La manière Kimbra

La manière Beyoncé

La manière Felix Da Housecat

Publicité

La manière Muse

<

La manière Talib Kweli

Publicité

La manière Peter Tosh

La manière Kanye West

La manière Marilyn Manson

Par Louis Lepron, publié le 17/11/2014

Copié

Pour vous :